Le ministre Nicolas Marceau invite le gouvernement fédéral à la prudence en matière de règles hypothécaires
lundi 18 novembre, 2013
Facebook
Twitter

Montréal – À l'occasion de son discours au Rendez-vous avec l'Autorité 2013, évènement organisé par l'Autorité des marchés financiers, le ministre des Finances et de l'Économie, M. Nicolas Marceau, a invité aujourd'hui le gouvernement fédéral à faire preuve de prudence dans ses décisions au sujet d'un éventuel resserrement des règles hypothécaires.

En effet, le ministre des Finances du Canada, M. Jim Flaherty, a laissé entendre au cours des derniers jours qu'il envisageait de mettre en place une cinquième ronde de mesures pour contenir la hausse possible du prix des habitations. « Le marché de l'immobilier résidentiel québécois est présentement en équilibre. Des resserrements supplémentaires des règles hypothécaires pourraient avoir des conséquences négatives sur ce marché et sur l'économie du Québec », a fait valoir le ministre Marceau.

Il a souligné que les dépenses en construction résidentielle comptaient pour environ 7,0 % du PIB du Québec. À l'heure actuelle, toutes les données disponibles démontrent que le marché immobilier québécois est en situation d'équilibre. Par exemple, de janvier à octobre 2013, le prix moyen des logements existants s'est maintenu avec une variation de ?0,2 % par rapport à la même période en 2012. De plus, la pression sur les prix devrait demeurer limitée au cours des prochains mois puisque le marché de la revente est actuellement en situation d'équilibre.

« Ces données indiquent que le secteur résidentiel québécois n'a pas besoin de nouvelles mesures visant à le freiner, contrairement à d'autres marchés canadiens qui présentent des signes de surchauffe, comme Toronto et Vancouver. J'invite M. Flaherty à éviter d'intervenir avec des politiques pancanadiennes qui pourraient nuire à certains marchés, incluant le Québec », a conclu le ministre.

Bienvenue sur le site du Parti Québécois!

Une de nos propositions pourrait vous intéresser.

Vous voulez en savoir plus?