Le ministre Maka Kotto encourage la pratique culturelle amateur
jeudi 13 juin, 2013
Facebook
Twitter

Québec – Le ministre de la Culture et des Communications, Maka Kotto, est fier d'appuyer la pratique culturelle amateur dans des domaines aussi variés que la musique, la danse, la littérature, le patrimoine et le cinéma, en attribuant une aide financière totalisant plus de 1 M$ à onze organismes nationaux de la jeune relève amateur et du loisir culturel.

« Synonyme de qualité de vie et de créativité, le loisir culturel dynamise la société québécoise et accroît l'engagement des citoyennes et des citoyens dans le développement culturel de leur communauté. Il s'avère alors essentiel d'en faciliter l'accès au plus grand nombre. Cet investissement s'inscrit aussi dans notre volonté de soutenir la vitalité artistique et créatrice des jeunes, puisque la pratique d'un loisir culturel est non seulement formatrice, mais elle cultive aussi l'estime de soi et le sentiment identitaire », a fait savoir le ministre Kotto.

Versée en vertu du programme Aide au fonctionnement pour les organismes nationaux de la jeune relève amateur et du loisir culturel, cette subvention de 1 011 160 $ permettra à onze organismes de poursuivre leur mission, soit de soutenir et de promouvoir les activités de centaines d'organisations régionales de loisir culturel. Ces dernières assurent également l'encadrement des pratiques culturelles et organisent différentes activités, où les participantes et les participants peuvent échanger, développer leurs connaissances, améliorer leurs performances et promouvoir leur secteur d'activité.

Ces organismes contribuent grandement à accroître l'accessibilité et la participation à la culture dans toutes les régions du Québec. Parmi ceux-ci, neuf sont des associations nationales de loisir culturel regroupant des chorales, des harmonies, des orchestres symphoniques de jeunes, des troupes de théâtre et de danse, des sociétés littéraires, des folkloristes, des salles de cinéma parallèles, des ensembles musicaux et des sociétés d'histoire ou de généalogie. Quant aux deux organismes de la jeune relève amateur, Envol et Macadam ainsi que le Réseau intercollégial des activités socioculturelles du Québec, ils appuient le développement de la relève artistique en organisant des événements ou en favorisant la rencontre avec des artistes professionnels.

Cet investissement s'ajoute aux autres engagements du gouvernement du Québec qui visent à soutenir le rayonnement des arts auprès des jeunes, tels que l'actualisation du protocole d'entente culture-éducation avec le ministère de l'Éducation, du Loisir et du Sport et l'attribution d'un crédit d'impôt remboursable pour les activités artistiques et culturelles des jeunes âgés d'au moins 5 ans, mais n'ayant pas encore atteint l'âge de 16 ans, annoncé dans le budget 2013-2014 du gouvernement du Québec.

Annexe : Liste des organismes nationaux subventionnés

Nom de l'organisme

Région

Montant de la
subvention
2013-2014

Organismes nationaux de la jeune relève amateur

Envol et Macadam

Capitale-Nationale

100 000 $

Réseau intercollégial des activités socioculturelles du Québec

Capitale-Nationale

100 000 $

Total pour les organismes de la jeune relève amateur

200 000 $

Organismes nationaux de loisir culturel

Alliance des chorales du Québec inc.

Montréal

94 160 $

Association des cinémas parallèles du Québec

Montréal

91 540 $

Association québécoise des loisirs folkloriques

Montréal

91 380 $

Fédération des associations musicales du Québec

Montréal

91 190 $

Fédération des harmonies et orchestres symphoniques du Québec

Montréal

93 530 $

Fédération des sociétés d'histoire du Québec

Montréal

93 360 $

Fédération québécoise des sociétés de généalogie

Capitale-Nationale

90 000 $

Fédération québécoise du loisir littéraire

Montréal

83 000 $

Fédération québécoise du théâtre amateur

Estrie

83 000 $

Total pour les organismes de loisir culturel

811 160 $

TOTAL

1 011 160 $