Le ministre Kotto annonce la formation du groupe de travail sur l'avenir du réseau muséal au Québec
mercredi 8 mai, 2013
Facebook
Twitter

Québec – Le ministre de la Culture et des Communications, Maka Kotto, annonce la mise en place d'un groupe de travail sur l'avenir du réseau muséal au Québec. La présidence de ce groupe est confiée à Claude Corbo, chargé de mission aux affaires académiques et stratégiques et ancien recteur de l'Université du Québec. Il sera accompagné de deux collaborateurs, soit Marie Lavigne, administratrice de sociétés et ancienne présidente-directrice générale de la Société de la Place des Arts de Montréal, et de Laurier Lacroix, commissaire, muséologue et professeur associé au Département d'histoire de l'art de l'Université du Québec à Montréal.

M. Corbo pourra compter sur le soutien et la collaboration d'une table d'experts formée de directrices et de directeurs de musées et de centres d'exposition de partout au Québec ainsi que d'élus municipaux et de représentants d'organismes régionaux qui assureront l'analyse territoriale des travaux.

« Le milieu muséal fait face à de grands défis, notamment à ses bouleversements technologiques et à ses besoins financiers grandissants; d'où l'impératif d'inclure dans la réflexion l'ensemble des acteurs concernés. Je remercie d'ailleurs toutes celles et tous ceux qui collaboreront à ce groupe de travail et qui élaboreront des solutions à court, à moyen et à long terme pour venir en aide à la muséologie. L'avenir du réseau muséal est une priorité ministérielle et j'ai la volonté d'en faire une priorité gouvernementale », a déclaré le ministre Kotto.

« Comme citoyen et comme universitaire, j'attache une très grande importance à la présence et aux rôles des musées dans notre société. Je remercie vivement le ministre de la Culture et des Communications, Maka Kotto, de sa confiance. Je me sens très privilégié de pouvoir contribuer, avec deux collègues particulièrement bien qualifiés pour notre mandat, Mme Lavigne et M. Lacroix, à la formulation de solutions pour assurer l'avenir du réseau muséal au Québec, dans une perspective d'intérêt public », a ajouté M. Corbo.

Le milieu muséal revendique un plus grand soutien de la part du gouvernement du Québec depuis près de dix ans. Ce groupe de travail se penchera notamment sur les rôles des musées, des centres d'exposition et des lieux d'interprétation dans la société québécoise, l'optimisation de l'organisation et du fonctionnement du réseau muséal, la problématique du financement ainsi que le rôle des pouvoirs publics.

Le groupe de travail veillera à consulter les acteurs nationaux et régionaux concernés par l'avenir du réseau muséal et à formuler des recommandations sur lesquelles le ministère de la Culture et des Communications (MCC) pourra s'appuyer pour maximiser la portée de ses interventions. Le rapport final, qui dégagera une vision d'avenir pouvant ouvrir la voie à une actualisation de la politique muséale, sera déposé au ministre Kotto à l'automne 2013.

Des représentants du MCC et de la Société des musées québécois ont défini conjointement le mandat du groupe de travail et suivront l'évolution des travaux.

Le MCC réaffirme son soutien aux institutions muséales du Québec qui jouent un rôle fondamental pour la conservation et la mise en valeur de notre patrimoine. Lieux de production et de diffusion du savoir, attraits touristiques, vecteurs de transmission de l'identité québécoise, elles contribuent activement à la vitalité des territoires qu'elles desservent. Avec plus de 13,4 millions de visiteurs en 2012, elles sont un élément essentiel dans le paysage culturel. C'est pourquoi le réseau muséal continue de bénéficier d'un soutien important du MCC, qui y consacre actuellement près de 72 M$ par année, tant par ses musées d'État que par l'aide financière accordée aux institutions muséales réparties sur l'ensemble du territoire québécois. Rappelons que le secteur muséal emploie près de 4 000 personnes au Québec.

Membre de la table d'experts- Groupe de travail sur l'avenir du réseau muséal

M. Marcel Blouin Directeur général et artistique Expression- Centre d'exposition de Saint-Hyacinthe

Mme Nathalie Bondil Directrice et conservatrice en chef Musée des beaux-arts de Montréal

M. Alessandro Cassa Directeur Montmusée, Réseau des musées de la Montérégie

Mme Christine Cheyrou Directrice-conservatrice Musée des Ursulines de Québec

M. Michel Côté Directeur général Les Musées de la civilisation

M. Patrice Corbeil Directeur Société d'interprétation du milieu marin de la Haute-Côte-Nord

Mme Francine Lelièvre Directrice générale Pointe-à-Callière, Musée d'archéologie et d'histoire de Montréal

M. Alexander Reford Directeur Les Jardins de Métis

Un groupe d'élus municipaux et de représentants d'organismes régionaux viendra aussi contribuer à enrichir la réflexion en assurant une analyse territoriale des travaux.

Bienvenue sur le site du Parti Québécois!

Une de nos propositions pourrait vous intéresser.

Vous voulez en savoir plus?