Le ministre François Gendron participe au Banc d'essai gastronomique de la Capitale-Nationale
mercredi 10 avril, 2013
Facebook
Twitter

Québec – Le vice-premier ministre et ministre de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation, M. François Gendron, est heureux d'avoir pris part à la dixième présentation du Banc d'essai gastronomique de la Capitale-Nationale.

Cette activité à caractère festif réunit chaque année des producteurs locaux et des restaurateurs de la Capitale-Nationale. Pour l'occasion, six brigades composées d'un chef et d'élèves en cuisine d'établissement ont préparé un repas gastronomique apprêté à l'aide de produits de la région. Ce souper était précédé d'une exposition où producteurs agricoles et transformateurs alimentaires ont fait déguster les produits au menu.

« Voici un excellent prétexte pour mettre en valeur les produits de la région et le savoir-faire de tous les acteurs de l'industrie bioalimentaire. C'est vraiment un grand plaisir pour moi d'être présent à cette soirée pour goûter au fruit de leur travail. Il m'apparaît essentiel de favoriser le développement du marché de la restauration pour les produits locaux, surtout quand on sait que ce secteur est de première importance dans la Capitale-Nationale, avec un produit intérieur brut de 440 millions de dollars et ses 16 300 emplois », a déclaré le ministre.

Au fil des ans, plus de 115 entreprises ont vu leurs produits utilisés dans la préparation des mets proposés au cours de cette rencontre, ce qui a contribué à mettre en valeur le potentiel bioalimentaire régional et la variété des produits offerts. C'est pourquoi le ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation a accordé cette année une aide financière de 6 000 dollars pour la tenue du 10e Banc d'essai gastronomique de la Capitale-Nationale; ainsi, le Ministère a investi plus de 50 000 dollars dans cette réunion de prestige depuis sa création.

L'activité est organisée par la Fédération de l'Union des producteurs agricoles de la Rive-Nord de Québec, le Chapitre de Québec de la Société des chefs, cuisiniers et pâtissiers du Québec et le Centre de formation professionnelle Fierbourg, qui est spécialisé notamment dans les domaines de l'alimentation et du tourisme.

« Je suis heureux de voir tous les maillons de la chaîne bioalimentaire travailler ensemble pour promouvoir les produits d'ici sur le marché québécois. C'est d'ailleurs un objectif majeur que poursuivra la politique de souveraineté alimentaire que le gouvernement déposera ce printemps. La soirée gastronomique qui se tient aujourd'hui est une initiative qui va dans ce sens, puisqu'elle permet aux artisans de faire connaître leurs produits aux restaurateurs, afin que ces derniers leur réservent une place de choix dans leurs menus », a conclu M. Gendron.

Les personnes qui désirent obtenir plus d'information sur le projet de politique de souveraineté alimentaire sont invitées à consulter le site Internet du ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation (www.mapaq.gouv.qc.ca/PolitiqueSA). Il est possible également de suivre les activités du Ministère sur Twitter (https://twitter.com/mapaquebec).