Le ministre de la Justice annonce des nominations et désignations à la Cour du Québec et au Tribunal des droits de la personne
jeudi 30 janvier, 2014
Facebook
Twitter

Québec – Le ministre de la Justice du Québec, monsieur Bertrand St-Arnaud, annonce la nomination de madame Nathalie Chalifour, de monsieur Jeffrey Edwards, de madame Myriam Lachance, de monsieur Gaston Paul Langevin, de madame Magali Lewis et de madame Dominique Vézina comme juges de la Cour du Québec.

Le ministre annonce également la désignation de madame la juge Louise Comeau comme juge coordonnatrice adjointe, de madame la juge Sylvie Durand à titre de juge responsable du perfectionnement des juges de la Cour du Québec ainsi que de monsieur le juge Yvan Nolet comme membre du Tribunal des droits de la personne.

Madame Nathalie Chalifour est détentrice d'un baccalauréat en droit de l'Université de Montréal. Depuis son admission au Barreau en 1991, elle a exercé sa profession en cabinet privé. Sa pratique était spécialisée en droit du divertissement, en droit de la propriété intellectuelle et en litige civil et commercial. Depuis mai 2013, elle pratiquait sa profession au sein de l'étude Chalifour Avocats inc. Elle exercera ses fonctions principalement à la Chambre civile à Montréal.

Monsieur Jeffrey Edwards est détenteur d'un baccalauréat en droit civil et d'un baccalauréat en common law de l'Université McGill ainsi que d'un doctorat en droit de l'Université Laval. Il a été admis au Barreau en 1987 et a exercé sa profession principalement en litige civil et commercial en cabinet privé. Il est également arbitre et médiateur agréé. Depuis 1998, il est chef du secteur litige au sein de la firme Tutino Edwards Joseph. Il exercera ses fonctions principalement à la Chambre civile à Montréal.

Madame Myriam Lachance est détentrice d'un baccalauréat en droit de l'Université de Sherbrooke. Elle a été admise au Barreau en 1994 et a commencé sa carrière comme substitut du procureur général. À compter de 1996, elle a agi en défense en pratique privée dans les secteurs criminel, pénal et jeunesse et a travaillé également en droit disciplinaire, déontologique et dans le domaine des enquêtes internes en matière policière. Au moment de sa nomination, elle était avocate au sein de l'étude Lachance Tardif, Avocats. Depuis 2008, elle était également mandataire pour le Service des poursuites pénales du Canada. Elle exercera ses fonctions principalement à la Chambre criminelle et pénale à Montréal.

Monsieur Gaston Paul Langevin est détenteur d'une licence en droit de l'Université d'Ottawa. Il a été admis au Barreau en 1986 et a commencé sa carrière comme substitut du procureur général. De 1990 à 2001, il a exercé sa profession en pratique privée. En 2001, il a joint l'équipe des substituts du procureur général à Gatineau et par la suite à Mont-Laurier. Depuis 2010, il était chef d'équipe à la division des projets spéciaux au Bureau de lutte au crime organisé. Il exercera ses fonctions principalement à la Chambre criminelle et pénale à Gatineau.

Madame Magali Lewis est détentrice d'un baccalauréat et d'une maîtrise en droit de l'Université de Montréal ainsi que d'une maîtrise en droit américain de l'Université de Santa Clara en Californie. Elle a été admise au Barreau en 1988. Elle a commencé sa carrière au Centre de recherche en droit public de l'Université de Montréal. Par la suite, elle a exercé en cabinet privé. Depuis 2003, elle pratiquait sa profession au sein de l'étude Barrette & Associés en droit civil, principalement en droit de la famille et successoral, en responsabilité civile et médicale et en droit de la construction. Elle était également médiatrice familiale accréditée depuis 2011. Elle exercera ses fonctions principalement à la Chambre civile à Montréal.

Madame Dominique Vézina est détentrice d'un baccalauréat en droit civil et d'un baccalauréat en common law de l'Université McGill. Depuis son admission au Barreau en 1988, elle a exercé sa profession en cabinet privé. Elle était spécialisée en responsabilité civile, en responsabilité professionnelle, en droit des assurances et de la construction. Depuis 2003, elle exerçait sa profession au cabinet Donati Maisonneuve. Elle exercera ses fonctions principalement à la Chambre civile à Montréal.

À la demande de la juge en chef de la Cour du Québec, le gouvernement du Québec a approuvé la désignation de la juge Louise Comeau à titre de juge coordonnatrice adjointe, comme le prévoit la Loi sur les tribunaux judiciaires, pour un mandat de deux ans à compter du 16 janvier 2014.

Le gouvernement a également approuvé la désignation de la juge Sylvie Durand à titre de juge responsable du perfectionnement des juges de la Cour du Québec pour un mandat de deux ans à compter du 22 février 2014.

La désignation du juge Yvan Nolet fait suite à la demande de la présidente du Tribunal des droits de la personne, comme le prévoit la Charte des droits et libertés de la personne. La présidente du Tribunal et la juge en chef de la Cour du Québec ont recommandé que le juge Yvan Nolet soit désigné à cette fonction pour un mandat de deux ans à compter du 29 janvier 2014.