Le gouvernement s’apprête-t-il à abandonner les groupes communautaires?
mercredi 28 mai, 2014
Facebook
Twitter

Québec – Le député de Rosemont et porte-parole de l’opposition officielle en matière de services sociaux, Jean-François Lisée, déplore le refus de la ministre déléguée à la Réadaptation, à la Protection de la jeunesse et à la Santé publique, Lucie Charlebois, de s’engager à verser les sommes prévues aux organismes communautaires. La Coalition des Tables régionales d’organismes communautaires ainsi que la Table des regroupements provinciaux d’organismes communautaires et bénévoles sont sorties très déçues de leur rencontre d’aujourd’hui avec la ministre déléguée.

« Au moment même où le premier ministre répétait qu’il allait respecter son engagement de protéger les personnes à faible revenu, il est incompréhensible que sa ministre refuse de donner quelque espoir que ce soit aux groupes qu’elle a rencontrés », a déclaré Jean-François Lisée.

« Refuser de confirmer le rehaussement du financement des organismes communautaires, annoncé par notre gouvernement, c’est mettre en péril des centaines de projets déployés à travers le Québec et d’actions qui sont posées au quotidien auprès des personnes les plus vulnérables », a ajouté le député.

La richesse d'une société se mesure aussi par la façon dont elle prend soin des plus démunis, et cela passe notamment par le soutien aux organismes communautaires. Le gouvernement du Parti Québécois avait prévu une hausse de 54 millions par année, un programme d’acquisition et de rénovation d’immeubles de 10 millions de dollars pour ces groupes et des mesures de soutien au personnel des 4000 organismes communautaires concernés.

« Le Parti libéral ne peut, après avoir soutenu, dans une motion unanime en mai 2013, ces mêmes groupes dans leurs demandes, changer son fusil d'épaule et refuser de rehausser le financement de leur mission globale. S’il confirme cette orientation au budget, il aura renié sa parole et tourné le dos aux citoyens les plus fragiles de notre société », a conclu Jean-François Lisée, qui a aussi noté la décision de la CAQ de ne plus appuyer les groupes communautaires.

Visionnez l'intervention de Jean-François Lisée à l'Assemblée nationale.

Bienvenue sur le site du Parti Québécois!

Une de nos propositions pourrait vous intéresser.

Vous voulez en savoir plus?