Le gouvernement libéral renvoie son projet de loi sur la neutralité religieuse aux calendes grecques
mardi 28 octobre, 2014
Facebook
Twitter

Québec, le 28 octobre 2014 – La députée de Taschereau, leader parlementaire et porte-parole de l’opposition officielle pour la Charte de la laïcité, Agnès Maltais, déplore l’abandon d’une autre promesse électorale par le gouvernement libéral : celle concernant le dépôt d’un projet de loi sur la neutralité religieuse et la lutte contre l’intégrisme religieux.   « Le gouvernement se traîne les pieds dans ce dossier, alors que le premier ministre avait promis d’agir rapidement. Aujourd’hui, la ministre de la Justice, Stéphanie Vallée, a renvoyé le dépôt du projet de loi aux calendes grecques. La vérité, c’est que les libéraux tentent de gagner du temps. Malheureusement, l’actualité les a rattrapés. Le gouvernement doit agir sans tarder et déposer un projet de loi pour lutter contre l’intégrisme », a insisté Agnès Maltais.   La députée de Taschereau indique par ailleurs que le gouvernement n’a visiblement pas l’intention de mettre en place un organisme pour mesurer l’intégrisme religieux et lutter contre ce phénomène dans notre société.   « Cette idée a été promue par l’ex-députée de La Pinière, Fatima Houda-Pepin, celle-là même qui a été chassée du caucus libéral par le premier ministre. Doit-on comprendre que la création de cet organisme a été évacuée du radar libéral en même temps que l’ex-députée de La Pinière? », a conclu Agnès Maltais.  

Bienvenue sur le site du Parti Québécois!

Une de nos propositions pourrait vous intéresser.

Vous voulez en savoir plus?