Le gouvernement libéral fera payer les familles de la classe moyenne
mercredi 5 novembre, 2014
Facebook
Twitter

Québec, le 5 novembre 2014 – Le député de Chicoutimi et chef de l’opposition officielle, Stéphane Bédard, et le député de Terrebonne et porte-parole en matière de famille, Mathieu Traversy, dénoncent l’acharnement du gouvernement libéral sur les familles québécoises.   « Jamais les familles du Québec n’auront été attaquées aussi directement. Philippe Couillard, en campagne électorale, dénonçait un potentiel choc tarifaire pour les familles de la classe moyenne; jamais il n’a parlé de la taxe famille qu’il compte maintenant imposer. Les libéraux se disaient alors contre une hausse de 1 $ des tarifs et, une fois au pouvoir, ils trouvent correct d’imposer une augmentation de 5 $! Ce ne sont pas les mieux nantis qui paieront pour cette mesure; ce sont les familles de la classe moyenne, qui peinent déjà à joindre les deux bouts », a dénoncé Stéphane Bédard.   Quant au député de Terrebonne, il souligne que la ministre de la Famille, Francine Charbonneau, n’a toujours pas nié qu’elle avait l’intention de taxer davantage les familles de la classe moyenne en modulant les tarifs selon les revenus.   « La ministre affirme que tout est encore sur la table. Or, nous constatons aujourd’hui que son idée est faite et que les familles paieront plus. Elle dit aussi que les nombreux scénarios examinés sont en constante évolution. La vérité, c’est qu’elle n’a pas le contrôle, sauf dans l’intention de faire payer les familles. S’attaquer à l’universalité des tarifs en service de garde par idéologie, c’est s’attaquer à l’égalité des chances et à l’essence même du réseau créé il y a 15 ans. Je lui rappelle que les services de garde, c’est un investissement, pas une dépense », a ajouté Mathieu Traversy   « N’oublions pas que le gouvernement d’Ottawa, de son côté, vient d’augmenter les crédits d’impôt fédéraux pour les services de garde. Cependant, les familles du Québec n’en bénéficient pas, en raison de l’existence de notre réseau. Et que fait le gouvernement de Philippe Couillard pour remédier à ce problème? Il pige dans les poches des familles déjà surtaxées », a conclu Stéphane Bédard.  

Bienvenue sur le site du Parti Québécois!

Une de nos propositions pourrait vous intéresser.

Vous voulez en savoir plus?