Le gouvernement du Québec presse Ottawa d'agir pour venir en aide aux propriétaires de résidences endommagées par la pyrrhotite
mardi 17 septembre, 2013
Facebook
Twitter

Québec – Le ministre des Affaires municipales, des Régions et de l'Occupation du territoire, ministre des Transports et ministre responsable de la Société d'habitation du Québec (SHQ), monsieur Sylvain Gaudreault, presse le gouvernement fédéral de s'engager financièrement afin de venir en aide aux propriétaires de maisons endommagées par la pyrrhotite. Dans une lettre adressée au ministre fédéral de l'Emploi et du Développement social et ministre responsable de la Société canadienne d'hypothèques et de logement (SCHL), monsieur Jason Kenney, le ministre Sylvain Gaudreault réitère la demande du Québec voulant que le gouvernement fédéral reconnaisse le problème de la pyrrhotite et participe financièrement à l'indemnisation des victimes.

« Malgré les demandes répétées, le gouvernement fédéral refuse d'entendre l'appel à l'aide des nombreux citoyens frappés par le fléau de la pyrrhotite. La situation est très préoccupante et touche des centaines de ménages au Québec. Et ce nombre pourrait augmenter de façon significative au fur et à mesure que de nouveaux cas seront confirmés. Ottawa ne peut plus ignorer les drames qui sont vécus par ces personnes et doit agir, comme il l'a fait pour les victimes de la pyrite dans les années 2000 », a déclaré le ministre Gaudreault.

Dès 2010, soit un an avant la mise sur pied du Programme pour les résidences endommagées par la pyrrhotite, la SHQ avait entamé des démarches auprès de la SCHL afin que celle-ci assume 25 % des coûts du programme. Depuis, de nombreux échanges ont eu lieu entre la SHQ et la SCHL à ce sujet, et bien que la SCHL confirme que le dossier est toujours à l'étude, aucune réponse claire quant à la participation du gouvernement fédéral n'a été donnée à ce jour.

Le ministre Sylvain Gaudreault a tenu à rappeler que le 22 mai dernier, l'Assemblée nationale du Québec a adopté à l'unanimité une motion afin de presser le gouvernement fédéral de participer à l'indemnisation des victimes de la pyrrhotite. « Ce dossier est une priorité pour notre gouvernement et nous n'avons pas l'intention de baisser les bras », a ajouté le ministre Gaudreault.

Notons qu'en raison de l'ampleur grandissante des besoins et du rythme accéléré des engagements, la SHQ a dû utiliser la totalité de l'enveloppe de 15 M$ consacrée au programme mis en place par le gouvernement du Québec en 2011. « Je suis très sensible à ce que vivent les personnes touchées par cette situation déplorable et c'est pourquoi je travaille sans relâche, de concert avec les élus du caucus de la Mauricie, pour trouver une solution rapidement », a conclu le ministre Gaudreault.

Bienvenue sur le site du Parti Québécois!

Une de nos propositions pourrait vous intéresser.

Vous voulez en savoir plus?