Le gouvernement accepte la recommandation d'Hydro-Québec
mercredi 3 octobre, 2012
Facebook
Twitter

Québec – La ministre des Ressources naturelles, Mme Martine Ouellet, a annoncé aujourd'hui qu'elle acceptait la recommandation d'Hydro-Québec au sujet de la fermeture de la centrale nucléaire Gentilly-2. Cette recommandation émane du rapport d'évaluation, réalisé par la société d'État et rendu public aujourd'hui, sur les coûts de réfection de la centrale nucléaire.

« Ce rapport démontre que la réfection de la centrale Gentilly-2 n'est pas une solution économiquement rentable pour les Québécois. Nous devons tirer les leçons qui s'imposent des coûts supplémentaires engagés lors de la réfection de la centrale jumelle de Point Lepreau, au Nouveau-Brunswick, de la vente d'Énergie atomique du Canada Limitée et de la catastrophe nucléaire de Fukushima. De plus, nous devons considérer que nous disposons d'un surplus d'énergie électrique », a indiqué la ministre.

Les étapes de déclassement et de démantèlement s'effectueront dans l'ordre, la rigueur et, avant tout, le plus grand souci de la sécurité des travailleurs et des citoyens. La société d'État fera aussi appel au personnel de Gentilly pour réaliser ces opérations d'une grande complexité. De plus, la population sera informée de toutes les étapes de cet exercice. Hydro-Québec, pour sa part, sera disponible pour fournir de l'information.

La ministre a tenu à préciser qu'elle est de tout cœur avec les employés de la centrale et leurs familles. Ainsi, elle a obtenu l'assurance que la société d'État utilisera l'expertise des personnes déjà en place à la centrale en les associant aux activités de déclassement. Les employés admissibles pourront aussi prendre leur retraite et les employés permanents seront réaffectés à d'autres fonctions au sein de la société d'État.

« Pour l'avenir de la Mauricie et du Centre-du-Québec, nous avons prévu un levier économique important, soit un fonds de diversification d'une valeur de 200 millions de dollars. Ce fonds permettra de réaliser des projets porteurs qui donneront un nouveau souffle à la région. Notre gouvernement est à l'écoute de vos préoccupations. Nous savons que la région dispose de tous les atouts nécessaires pour tirer son épingle du jeu. Je fais appel à nos forces vives, à notre créativité, à notre esprit d'innovation et à notre ingéniosité, au savoir de nos universitaires et à la détermination de tous et de toutes pour réussir ce nouveau départ », a conclu la ministre Ouellet.

Pour obtenir davantage d'information sur le fonds, le plan et la Table de diversification économique du Centre-du-Québec et de la Mauricie, consultez le www.economie.gouv.qc.ca/plancdqmauricie.

Pour recevoir en temps réel les communiqués de presse du ministère des Finances et de l'Économie, s'inscrire au fil RSS approprié au www.economie.gouv.qc.ca/rss.


Consultez les communiqués émis par le gouvernement du Parti Québécois concernant Gentilly-2

  • Fonds de diversification de 200 M$ pour les régions du Centre-du-Québec et la Mauricie : le plan du gouvernement est rendu public (12 octobre 2012)
  • Travaux parlementaires sur Gentilly-2 : déclaration conjointe de la députée de Champlain et du député de Saint-Maurice sur l'état des travaux (21 février 2013)
  • Commission parlementaire sur Gentilly-2 : dépôt du rapport au bénéfice des régions de la Mauricie et du Centre-du-Québec (28 mars 2013)
  • Fonds de diversification économique du Centre-du-Québec et de la Mauricie- Le ministre Yves-François Blanchet annonce la création de plus de soixante nouveaux emplois (4 octobre 2013)

Le Parti Québécois exige des excuses du Parti libéral du Québec pour avoir menti sur Gentilly-2 : Visionnez la conférence de presse de Luc Trudel et Noëlla Champagne.

Bienvenue sur le site du Parti Québécois!

Une de nos propositions pourrait vous intéresser.

Vous voulez en savoir plus?