« Le développement du Nord : l'importance de lutter contre la discrimination » - Agnès Maltais
jeudi 18 octobre, 2012
Facebook
Twitter

Québec – La ministre responsable de la Condition féminine, Mme Agnès Maltais, est heureuse de l'initiative du Conseil du Statut de la Femme qui, dans son avis publié aujourd'hui, identifie les bénéfices et les opportunités, mais aussi plusieurs problématiques importantes liées aux réalités et aux besoins des femmes dans le développement des territoires nordiques. Le Conseil souhaite voir les femmes, notamment celles issues des communautés autochtones, participer davantage aux consultations et à la prise de décisions sur les enjeux du développement nordique, objectif que partage la ministre.

« Il est clair qu'une analyse poussée de cet avis doit être faite pour que nous puissions, comme gouvernement et comme société, donner suite à cet appel du Conseil. J'invite donc les ministères, organismes, entreprises et acteurs de tous les milieux à examiner les façons de contribuer à la mise en œuvre de ces recommandations », a déclaré Agnès Maltais.

« Le développement économique du Québec doit bénéficier à tous et éviter d'accentuer les inégalités. La discrimination sur les chantiers doit cesser et notre gouvernement étudie présentement des avenues afin d'enrayer ce phénomène », a conclu la ministre.

Enfin, tout comme le Conseil, Mme Maltais s'inquiète de l'augmentation des violences sexuelles dans les territoires du Nord et juge important de tout mettre en œuvre pour contrer ce phénomène.

Rappelons que ce document de réflexion, divisé en quatre chapitres, se penche sur différentes thématiques en lien avec la situation des femmes, notamment les besoins en main-d'œuvre, les métiers traditionnellement masculins, la formation, le logement et la place des femmes dans le milieu de la construction et dans les instances.

Bienvenue sur le site du Parti Québécois!

Une de nos propositions pourrait vous intéresser.

Vous voulez en savoir plus?