Le chef de l’opposition officielle précise ses propos
vendredi 23 janvier, 2015
Facebook
Twitter

Québec – Le chef de l’opposition officielle, Stéphane Bédard, tient à préciser le sens des propos qu’il a tenus, ce midi, lors du point de presse à l’issue du caucus présessionnel du Parti Québécois, à Saint-Jean-sur-Richelieu.

Afin de comprendre l’inaction et le malaise évident du premier ministre lorsqu’il est question de laïcité, d’une part, et de lutte contre l’intégrisme, d’autre part, Stéphane Bédard s’est interrogé sur les motifs pouvant les expliquer. En aucun cas, le chef de l’opposition officielle n’a souhaité laisser entendre que le premier ministre désire implanter au Québec différentes pratiques qui bafouent les droits humains et qui ont cours, en ce moment, en Arabie saoudite.

Stéphane Bédard souhaite que cette précision permette de mieux comprendre le sens de ses propos et, surtout, qu’elle ne détourne pas l’attention du véritable enjeu, soit la nécessité, pour le premier ministre, d’agir dès maintenant afin de mieux comprendre, de documenter et de prévenir les phénomènes qui conduisent à la radicalisation de certains individus.

Le premier ministre ne doit surtout pas tenter de se cacher derrière de faux prétextes pour, une nouvelle fois, essayer de reporter le débat qui doit avoir lieu.

Bienvenue sur le site du Parti Québécois!

Une de nos propositions pourrait vous intéresser.

Vous voulez en savoir plus?