Lancement du plan d'action en archéologie - Pour que la protection du patrimoine archéologique devienne un réflexe de société
jeudi 14 novembre, 2013
Facebook
Twitter

Québec – Le ministre de la Culture et des Communications, Maka Kotto, profite du 14e Forum annuel du réseau Archéo-Québec pour rendre public le plan d'action en archéologie et ainsi affirmer son engagement en matière de patrimoine archéologique.

« Riche et remarquable, le patrimoine archéologique révèle des pages inédites de notre histoire. Il est donc apparu primordial de nous doter d'orientations claires afin de conserver et de mettre en valeur cette ressource culturelle, historique et identitaire. Le plan d'action rendu public aujourd'hui repose sur la conviction que le patrimoine archéologique est l'affaire de tous et qu'il représente une composante incontournable du paysage culturel québécois », a déclaré le ministre Kotto.

Pour un développement durable de notre patrimoine archéologique

Ce plan d'action vise entre autres à inscrire le patrimoine archéologique dans le développement culturel, social et économique du Québec. Trois grandes orientations guideront sa mise en application, soit la priorisation de l'action ministérielle touchant la connaissance, la protection, et la mise en valeur de ce patrimoine, le renforcement de la concertation interministérielle et le soutien des partenaires du milieu. Ce plan se veut l'affirmation de l'engagement du ministère de la Culture et des Communications envers la protection et la mise en valeur de ce patrimoine riche et essentiel à la société québécoise.

Le plan d'action a été élaboré dans la foulée de l'adoption de la Loi sur le patrimoine culturel et de la révision du Règlement sur la recherche archéologique du ministère de la Culture et des Communications. Il contient une série d'actions visant à améliorer les pratiques, à outiller les archéologues et les promoteurs et à faire connaître ce domaine fascinant.

Le plan d'action en archéologie est disponible sur le site Web du ministère de la Culture et des Communications, au www.mcc.gouv.qc.ca.