La solidarité, une richesse pour le Québec - Québec annonce des investissements de 600 000 $ au profit des travailleuses et travailleurs du milieu communautaire
lundi 10 février, 2014
Facebook
Twitter

Québec – La ministre de l'Emploi et de la Solidarité sociale, ministre du Travail et ministre responsable de la Condition féminine, Mme Agnès Maltais, annonce un investissement de 500 000 $ qui permettra de rehausser le financement accordé à 55 corporations de développement communautaire ainsi qu'une aide financière de 100 000 $ pour la réalisation d'une étude de faisabilité concernant la mise en place d'un programme d'assurance collective au bénéfice des travailleuses et travailleurs du milieu communautaire.

« Lorsqu'on parle de lutte contre la pauvreté, le travail des organismes communautaires y est directement lié. Sans la mission de ces partenaires, nous ne pourrions faire reculer la pauvreté et l'exclusion sociale. Soutenir les organismes communautaires, c'est aider celles et ceux qui aident les gens. C'est pourquoi nous avons décidé d'accorder cet investissement aux corporations de développement communautaire afin de leur permettre de mieux répondre aux besoins de leurs clientèles », a expliqué la ministre Maltais.

Cet investissement permettra également d'accueillir les deux corporations de développement communautaire accréditées mais actuellement non financées que sont la CDC Maria-Chapdelaine et la CDC Ici Montmagny-L'Islet.

L'étude de faisabilité sur la mise en place d'un programme d'assurance collective spécifique destiné aux travailleuses et travailleurs du milieu communautaire sera menée par la Table nationale des corporations de développement communautaire et visera à :

  • estimer les coûts des couvertures d'un régime d'assurance collective destiné aux personnes salariées des organismes communautaires;
  • identifier un fournisseur potentiel pour le régime;
  • déterminer le nombre minimal d'organismes communautaires qui devront adhérer au régime afin d'en assurer la viabilité;
  • élaborer une stratégie de déploiement du régime.

Ces mesures s'inscrivent dans les orientations gouvernementales sur lesquelles repose le pilier « Solidarité : une richesse pour le Québec », l'un des quatre piliers de l'action du gouvernement, avec l'intégrité, la prospérité et l'identité. Ces orientations, rendues publiques le 30 octobre dernier par la première ministre Pauline Marois, guideront l'action du gouvernement dans la mise en œuvre de mesures qui visent à améliorer le mieux-être des personnes et des familles les plus vulnérables. Le gouvernement veut ainsi donner un nouvel élan à la solidarité, une valeur indissociable de la richesse collective.