La prévention du suicide doit devenir une priorité d’action pour le gouvernement libéral
dimanche 11 septembre, 2016
Facebook
Twitter

Québec – À l’occasion de la 14e Journée mondiale de prévention du suicide, le député de Rosemont et porte-parole du Parti Québécois en matière de prévention, Jean-François Lisée, a tenu à insister sur l’importance de la prévention et sur la nécessité de hausser les ressources qui y sont dédiées.

« Le thème de cette édition, "Allumés pour la prévention du suicide", devrait inciter le premier ministre Philippe Couillard à allumer, justement : les divers organismes de prévention du suicide font un travail essentiel. Chaque jour, ils soutiennent des personnes qui vivent tant de difficultés qu’elles songent à mettre fin à leurs jours », a fait valoir Jean-François Lisée.

Le député rappelle que le suicide demeure malheureusement un enjeu majeur de notre société, et que tout doit être mis en œuvre pour le prévenir. « C’est tous ensemble que nous arriverons à bout de ce fléau. Toutefois, nous devons disposer des ressources et des services d’aide nécessaires! Plus tôt cette année, j’ai dénoncé les coupes importantes qui ont été faites dans les budgets de prévention du suicide, notamment chez Suicide Action Montréal, où les restrictions budgétaires ont fait mal à la prestation de services d’aide. Pourtant, ce groupe, comme les nombreux autres qui œuvrent en prévention du suicide, contribue à sauver des vies, par son travail sur le terrain et l’engagement indéfectible de ses artisans », a poursuivi le porte-parole.

« En cette journée de mobilisation, je dis au gouvernement libéral qu’il doit cesser de négliger la prévention du suicide. Surtout, il ne faut pas couper dans les ressources; au contraire, nous devons les consolider et en ajouter. La ligne 1 866 APPELLE, par exemple, offre des services essentiels aux personnes en détresse. Un suicide, c’est toujours un suicide de trop », a conclu Jean-François Lisée.

Bienvenue sur le site du Parti Québécois!

Une de nos propositions pourrait vous intéresser.

Vous voulez en savoir plus?