La première ministre annonce l'appui du Québec aux Jeux de la francophonie canadienne
jeudi 27 février, 2014
Facebook
Twitter

Gatineau – La première ministre du Québec, Pauline Marois, était de passage aujourd'hui à la Chambre de commerce de Gatineau, en compagnie du ministre de la Santé et des Services sociaux et ministre responsable des Aînés, Réjean Hébert, et du ministre de la Sécurité publique et ministre responsable de la région de l'Outaouais, Stéphane Bergeron. Elle y a annoncé que son gouvernement contribuera aux Jeux de la francophonie canadienne, qui se tiendront à Gatineau du 23 au 27 juillet 2014.

« Je suis heureuse de confirmer que nous appuyons ces jeux. Il s'agit d'une saine compétition qui fait valoir le talent de la jeunesse et qui réaffirme du même coup l'identité québécoise au sein de la grande communauté francophone. Cela permet aux jeunes d'ouvrir leurs horizons, de se dépasser, de livrer le meilleur d'eux-mêmes, et ce, tant sur le plan intellectuel que physique. Voilà un bel exemple de ce dont nos adolescents sont capables : de discipline, de performance et, bien sûr, d'amitié », a déclaré Pauline Marois.

Les Jeux de la francophonie canadienne font partie des plus grands rassemblements de la jeunesse francophone au Canada. Il s'agit de la sixième édition de l'événement, qui rassemble un millier de jeunes de 13 à 18 ans provenant d'un océan à l'autre. Les évaluations porteront sur leurs performances dans le domaine des arts et des sports, ainsi que sur leurs talents comme chefs de file. L'aide financière gouvernementale s'élèvera à 472 500 $.