La modernisation au cœur de la Politique industrielle québécoise - La ministre Élaine Zakaïb annonce l'attribution d'un prêt de 3,5 millions de dollars à l'entreprise Clermond Hamel
jeudi 31 octobre, 2013
Facebook
Twitter

Saint-Éphrem-de-Beauce – La ministre déléguée à la Politique industrielle et à la Banque de développement économique du Québec, Mme Élaine Zakaïb, a annoncé l'attribution d'un prêt de 3,5 millions de dollars à Clermond Hamel, une des plus vieilles entreprises de la Beauce, spécialisée dans la production de bois de construction. Le prêt, accordé par Investissement Québec, concerne un important projet d'acquisition d'équipement.

« La Beauce est un fleuron de l'entrepreneuriat au Québec. Elle compte sur de nombreuses entreprises dynamiques et désireuses de se donner les moyens de performer à la hauteur des attentes les plus exigeantes du marché », a indiqué Élaine Zakaïb. « C'est donc avec beaucoup d'enthousiasme que nous appuyons le projet de l'entreprise Clermond Hamel, qui a compris l'importance d'investir dans la modernisation pour demeurer compétitive et continuer à offrir des emplois de qualité à 90 travailleurs de la région. La modernisation et le verdissement de nos entreprises manufacturières constituent d'ailleurs un des trois axes de la Politique industrielle québécoise. »

« Je suis heureuse que notre gouvernement accompagne cette entreprise phare qui croit en la nécessité et en la pertinence de moderniser ses installations pour d'accroître sa productivité », a fait savoir la ministre responsable de la région de la Chaudière-Appalaches, Mme Agnès Maltais. « L'entreprise, qui compte aujourd'hui dans ses rangs des représentants d'une cinquième génération d'entrepreneurs toujours aussi passionnés, est un magnifique exemple de transmission familiale réussie. »

Clermond Hamel, qui a débuté avec un seul moulin en 1890, est aujourd'hui une entreprise diversifiée qui se spécialise dans la fabrication de bois de construction, de poutres et de bois de dimensions standards dans les essences de sapin, d'épinette, de pin rouge et de pruche. Installée à Saint-Éphrem-de-Beauce, l'entreprise possède également 5 séchoirs et une usine de rabotage contribuant à une production annuelle de près de 75 000 000 de pieds de bois.

« La collaboration d'Investissement Québec a joué un rôle clé dans le développement et la modernisation de notre entreprise au cours des dernières années », a mentionné Carmin Hamel, président-directeur général de Clermond Hamel. « Nous sommes très heureux d'avoir obtenu l'appui du gouvernement pour le financement de notre plus récent projet, qui consiste principalement à faire l'acquisition d'équipement pour le sciage courbe et à apporter des améliorations à l'équipement existant. Le sciage courbe nous permettra d'optimiser le sciage des billots et de diminuer, par le fait même, la production de copeaux »

Un bilan régional impressionnant

« Notre gouvernement se fait un devoir de soutenir les entreprises qui créent de la richesse et des emplois de qualité dans toutes les régions du Québec », a conclu Élaine Zakaïb. « À cet égard, depuis septembre 2012, les interventions de notre gouvernement dans la région de la Chaudière-Appalaches, par l'entremise d'Investissement Québec et du ministère des Finances et de l'Économie, ont permis aux entrepreneurs de bénéficier d'aides financières de plus de 66 millions de dollars, qui ont facilité des investissements totaux de plus de 269 millions de dollars. Nos actions ont ainsi contribué à la création ou à la sauvegarde de plus de 1 200 emplois. »

Ainsi, Investissement Québec a autorisé des aides de plus de 46,5 millions de dollars pour des projets nécessitant des investissements de près de 188,8 millions de dollars et créant ou consolidant 631 emplois. De son côté, le ministère des Finances et de l'Économie, dans le cadre du Fonds du développement économique, a consenti des aides financières totalisant 14,1 millions de dollars pour la mise en œuvre de projets d'investissement de 54,6 millions de dollars créant ou consolidant 306 emplois. De plus, par ses programmes réguliers, le Ministère a accordé 5,5 millions de dollars pour la réalisation de projets d'investissement de 25,7 millions de dollars créant ou consolidant 272 emplois.

À propos d'Investissement Québec

Investissement Québec a pour mission de favoriser la croissance de l'investissement au Québec, contribuant ainsi au développement économique et à la création d'emplois, et ce, dans toutes les régions. La Société met au service des entreprises une gamme complète de solutions financières, notamment des prêts, des garanties de prêt et de l'investissement en capital-actions, afin de les soutenir à tous les stades de leur développement. De plus, elle est responsable de l'administration de mesures fiscales et de la prospection d'investissements à l'étranger.

Pour en connaître davantage sur la Politique industrielle québécoise 2013-2017, consulter le www.economie.gouv.qc.ca/politiqueindustrielle.