La ministre Larouche rencontre son homologue fédéral
mercredi 4 septembre, 2013
Facebook
Twitter

Québec – La ministre déléguée aux Affaires autochtones, Mme Élizabeth Larouche, a rencontré aujourd'hui le ministre fédéral des Affaires autochtones et du Développement du Nord canadien, M. Bernard Valcourt. Cette première rencontre, qui avait lieu sur la colline parlementaire à Québec, visait à aborder plusieurs sujets d'importance pour les Première nations et les Inuits vivant sur le territoire québécois.

« Il est essentiel de travailler de concert afin de répondre aux nombreux défis auxquels font face les communautés autochtones du Québec. Je suis satisfaite de cette rencontre et je souhaite poursuivre dans cette voie », a déclaré la ministre Larouche.

Mme Larouche a offert son entière collaboration à son homologue et a rappelé l'importance que le gouvernement fédéral s'investisse dans les dossiers concernant les Autochtones du Québec. La ministre a notamment abordé la question des services policiers autochtones, dont le développement est présentement compromis puisque les budgets provenant du gouvernement fédéral resteront les mêmes jusqu'en 2018.

Il a aussi été question du coût de la vie au Nunavik. À ce sujet, Mme Larouche souhaitait discuter de la façon dont le gouvernement fédéral, le gouvernement du Québec et les organisations nordiques collaboreront afin de s'attaquer de manière efficace et concertée à cette problématique.

En outre, la ministre a rappelé à M. Valcourt l'importance d'investir en éducation et en santé, deux domaines qui sont à la base du développement des communautés autochtones.

« Le gouvernement du Québec s'efforce d'assurer le développement des communautés autochtones sur son territoire. Le gouvernement fédéral doit néanmoins assumer ses responsabilités afin d'apporter des solutions efficientes et durables à plusieurs problématiques que vivent les Autochtones du Québec », a conclu Mme Larouche.

Bienvenue sur le site du Parti Québécois!

Une de nos propositions pourrait vous intéresser.

Vous voulez en savoir plus?