La ministre de la Famille, Mme Nicole Léger, lance un appel de projets ciblé pour optimiser les services de garde à contribution réduite
mercredi 8 mai, 2013
Facebook
Twitter

Québec – La ministre de la Famille, Mme Nicole Léger, annonce la tenue d'un appel de projets ciblé dans le but d'optimiser les services de garde éducatifs à contribution réduite offerts dans les centres de la petite enfance (CPE) et les garderies.

Cet appel de projets ciblé s'inscrit dans le cadre de l'appel de projets général annoncé en février dernier par la ministre de la Famille pour la création de 15 000 places à contribution réduite additionnelles afin de compléter le réseau des services de garde éducatifs à l'enfance. Ainsi, de ces 15 000 places, un maximum de 1 000 places seront réservées pour cet appel de projets ciblé. Ces places seront disponibles plus rapidement dès l'automne 2013.

« Comme le démontre l'appel de projets lancé aujourd'hui, les ententes conclues avec les CPE portent fruit. En permettant la création de nouvelles places en services de garde à contribution réduite, ces ententes seront aussi bénéfiques pour beaucoup de familles à travers le Québec », a déclaré la ministre de la Famille.

En vertu de cet appel de projets ciblé, les CPE et les garderies pourront compléter les groupes d'enfants déjà existants afin d'atteindre les ratios prévus au Règlement sur les services de garde éducatifs à l'enfance du Québec.

Rappelons que le ministère de la Famille a conclu dernièrement des ententes avec l'Association québécoise des centres de la petite enfance du Québec (AQCPE) et le Conseil québécois des services de garde éducatifs à l'enfance (CQSGEE), relativement aux mesures de réaménagement budgétaire prévues pour l'exercice financier 2013-2014. En vertu de ces ententes, outre certaines modalités de récupération budgétaire, le Ministère a convenu avec ces organismes de mettre en place des moyens spécifiques afin d'assurer leur pérennité et l'optimisation de leur financement.

Les titulaires de permis seront invités au cours des prochains jours à présenter une demande au ministère de la Famille. Après leur analyse par les comités consultatifs régionaux et leurs recommandations, le ministère rendra publics les projets retenus en septembre 2013.