La Médaille d’honneur de l’Assemblée nationale remise à quatre personnalités d’exception
mardi 10 mai, 2016
Facebook
Twitter

Québec – Le député de Jonquière et chef de l’opposition officielle, Sylvain Gaudreault, a participé, aujourd’hui, à la cérémonie de remise de la Médaille de l’Assemblée nationale à quatre Québécois s’étant distingués dans leur domaine d’activité : Mmes Arlette Cousture et Lise Watier, ainsi que M. Oliver Jones et le docteur Pierre Lapointe.

« Ce fut un privilège et un immense plaisir de prendre la parole pour honorer ces citoyennes et ces citoyens du Québec dont le parcours remarquable, le talent, l’engagement et l’œuvre exceptionnelle sont autant de sources d’inspiration et de fierté pour notre nation », a indiqué, d’entrée de jeu, Sylvain Gaudreault.

Le chef de l’opposition officielle a vanté les mérites de chacun des récipiendaires. « L’auteure Arlette Cousture maîtrise l’art de toucher les gens. Ses récits dépeignent, avec sensibilité et justesse, le destin de personnes ordinaires aux qualités extraordinaires. À n’en pas douter, puisqu’elle a rejoint tant de gens et qu’elle est intemporelle, son œuvre demeurera une référence de la littérature québécoise. M. Oliver Jones, quant à lui, s’avère l’un des plus grands ambassadeurs du talent musical québécois. Devenu une figure incontournable du jazz à l’échelle mondiale, il doit son impressionnant succès, outre à son adresse, à un amour profond pour son art, ainsi qu’au respect et à la réelle affection qu’il a pour ses collègues et pour le public, entre autres », a-t-il souligné.

« Pour sa part, le scientifique, chercheur et médecin Pierre Lapointe a consacré son talent, sa rigueur et sa détermination à l’amélioration des plans d’intervention sur les lieux d’accident. Grâce à son expertise, de précieuses minutes ont été gagnées, de lourdes séquelles ont été évitées. Nous avions le devoir de témoigner notre reconnaissance à cet homme de cœur qui a permis de sauver des vies. Enfin, l’Assemblée nationale a honoré Mme Lise Watier, la femme d’affaires chérie des Québécois. Celle qui a su faire sa marque, à une époque pas si lointaine où l’entrepreneuriat était majoritairement, voire exclusivement, masculin. Mme Watier a fait preuve d’audace, de créativité, et elle a réussi son pari, accomplissant ses rêves. Son parcours exceptionnel a pavé la voie à de nouvelles générations de femmes entrepreneures, que nous souhaitons de plus en plus nombreuses », a ajouté le député de Jonquière.

Bienvenue sur le site du Parti Québécois!

Une de nos propositions pourrait vous intéresser.

Vous voulez en savoir plus?