« La culture » : un secteur reconnu au sein de la stratégie d'intervention gouvernementale pour le développement de la région de la Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine - Investissement de plus de 6 M$ pour la salle de spectacle de Gaspé
lundi 10 juin, 2013
Facebook
Twitter

G aspé – Au nom du ministre de la Culture et des Communications, Maka Kotto, le député de Gaspé, ministre responsable de la région de la Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine et ministre délégué aux Régions, Gaétan Lelièvre, a tenu une conférence de presse aujourd'hui pour annoncer l'attribution d'une subvention de 6 180 000 $ pour la mise en valeur de la salle de l'auditorium de l'école C.-E.-Pouliot de Gaspé dans le cadre de la stratégie d'intervention gouvernementale pour le développement de la région de la Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine. Le maire de la Ville de Gaspé et préfet de la MRC de la Côte-de-Gaspé, François Roussy, le président du conseil des commissaires de la Commission scolaire des Chic-Chocs, Jean-Pierre Pigeon, et le président de CD Spectacles, Michel Desjardins, étaient présents à l'événement.

« Grâce à un investissement majeur du ministère de la Culture et des Communications, la salle de l'auditorium de l'école C.-E.-Pouliot sera un lieu culturel métamorphosé qui répondra aux attentes des gaspésiennes et des gaspésiens. J'aimerais d'ailleurs souligner le travail d'arrache-pied et la grande solidarité de tous les intervenants, ces amoureux de la culture, qui ont permis de mener à terme ce projet structurant pour toute la région », a fait savoir Maka Kotto.

L'aide financière accordée permettra d'entreprendre des travaux majeurs. Il s'agit de rénover et de réaménager l'intérieur de la salle, notamment la scène, l'arrière-scène et les loges, et de porter de 409 à 554 le nombre de sièges.

« La région de la Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine se distingue, entre autres, par une vie culturelle dynamique et génératrice de développement économique et social. Grâce à plus de 300 organisations sur le territoire, la culture y est le quatrième secteur en importance sur le plan de l'emploi. La stratégie d'intervention gouvernementale pour le développement de la région se concrétise par des actions concertées, cohérentes et porteuses tout en maximisant les investissements des ministères et des organismes qui œuvrent dans la région. L'accessibilité constitue un défi important, notamment en ce qui concerne l'adaptation de l'offre culturelle aux diverses clientèles et l'optimisation des équipements », a déclaré Gaétan Lelièvre.

Le coût total du projet est évalué à 10 447 947 $. La contribution du ministère de la Culture et des Communications de 6 180 000 $, est versée en vertu du Plan québécois des infrastructures 2011-2016 pour l'année 2012-2013. Le reste du montage financier se décline comme suit : le gouvernement du Canada alloue une somme de 1 200 000 $, la Ville de Gaspé, 1 400 000 $, la Commission scolaire des Chic-Chocs, 750 000 $, et la campagne de financement locale réalisée par l'organisme diffuseur de spectacles a permis de récolter 917 947 $ dont 150 000 $ proviennent de la MRC de la Côte-de-Gaspé en vertu du Pacte Rural.