La chanson country du Québec perd une légende
jeudi 27 février, 2014
Facebook
Twitter

Québec – La première ministre du Québec, Pauline Marois, et le ministre de la Culture et des Communications, Maka Kotto, ont exprimé leur profond regret devant le départ de Georges Hamel, ce grand chanteur que l'on appelait le gentleman du country.

« En 40 ans de carrière, cette figure marquante du country au Québec, mais également en Amérique du Nord, a su faire reconnaître la place et l'importance du country chez nous. Il a ouvert la voie à de nombreux artistes de son époque et aura pavé celle de la nouvelle génération. Il était un exemple de persévérance pour nombre d'entre nous », a affirmé Pauline Marois.

« Ses textes, qui racontent le quotidien avec émotion, ont accompagné des milliers d'admirateurs de la musique country québécoise. Le regretté Georges Hamel a consacré sa vie à la chanson et restera un emblème de la musique country dans le cœur des Québécoises et des Québécois », a déclaré Maka Kotto.

En 2009, Georges Hamel obtenait la reconnaissance de ses pairs sous la forme de la Médaille de l'Assemblée nationale. Le récipiendaire de quatre Félix lançait, il y a deux semaines, son 44e album en carrière, intitulé Une fleur pour vous.

La première ministre Pauline Marois ainsi que le ministre Maka Kotto tiennent à exprimer leurs plus sincères condoléances aux proches de M. Hamel.

Bienvenue sur le site du Parti Québécois!

Une de nos propositions pourrait vous intéresser.

Vous voulez en savoir plus?