Journée internationale des données ouvertes : « La révolution numérique est une véritable révolution démocratique » - Bernard Drainville
samedi 23 février, 2013
Facebook
Twitter

Montréal – Le ministre responsable des Institutions démocratiques et de la Participation citoyenne, Bernard Drainville, participait aujourd’hui à une journée de travail et de discussions organisée par Québec Ouvert dans le cadre de la Journée internationale des données ouvertes.

Le ministre Drainville a rappelé la volonté du gouvernement du Québec de lutter contre la corruption, de favoriser l’engagement citoyen et de rétablir le lien de confiance entre la population et leurs institutions démocratiques. « L’accès à l’information est un élément fondamental pour donner un nouveau souffle à la démocratie québécoise et stimuler la participation citoyenne, a déclaré Bernard Drainville. La transparence qu’offre le gouvernement ouvert est garante d’intégrité, d’équité et de gestion efficace des fonds publics. Et elle permettra aux citoyens de jouer encore davantage leur rôle de chien de garde de la démocratie québécoise. »

Au cours des prochains mois, le ministre entreprendra des consultations sur le rapport quinquennal de la Commission d’accès à l’information qui devraient aboutir à une modernisation de la loi. « L’accès à l’information devrait permettre à tous les citoyens québécois d’avoir des réponses sur les questions qu’ils se posent quant aux actions de leur gouvernement et ce faisant de s’assurer de la saine gestion et de la bonne conduite des affaires publiques. Il est temps de faire de la loi d’accès à l’information le fer de lance d’une plus grande accessibilité aux données gouvernementales. Les données ouvertes, c’est le passage obligé vers la mise en place d’un authentique gouvernement ouvert, qui sera l’une des caractéristiques essentielles des démocraties du XXIe siècle. Le Québec peut être un leader dans ce domaine », a ajouté Bernard Drainville.

Rappelons aussi que le 21 février, le ministre responsable des Institutions démocratiques et de la participation citoyenne faisait adopter conjointement avec la députée de Bourassa-Sauvé, le député de Verdun, le député de Chauveau et le député de Mercier, la motion suivante :

«Que l’Assemblée nationale souligne la Journée internationale des données ouvertes qui aura lieu le 23 février prochain; qu’elle reconnaisse l’apport fondamental des données ouvertes pour donner un nouveau souffle à la démocratie québécoise et stimuler la participation citoyenne; qu’elle salue cette initiative qui contribue à outiller les citoyens pour leur permettre de jouer un rôle plus actif dans la société et qui favorise la libre circulation de l’information dans le meilleur intérêt de la société.»