Interpellation sur les investissements privés : La ministre Élaine Zakaïb vient rétablir les faits
vendredi 26 avril, 2013
Facebook
Twitter

Québec – À l’occasion d’une interpellation relative aux investissements privés, la ministre déléguée à la Politique industrielle et à la Banque de développement économique du Québec, Élaine Zakaïb, est venue rétablir les faits afin de démontrer que les coûts totaux des projets d’investissements, de septembre 2012 à mars 2013, ont été supérieurs à la moyenne des quatre dernières années pour cette même période.

« Beaucoup de faussetés ont été véhiculées par la CAQ récemment; je trouve important de rétablir les faits,» a indiqué la ministre Élaine Zakaïb. «Ainsi la moyenne des coûts totaux des projets d’investissement pour cette période (septembre à mars) des quatre années 2008 à 2011 s’est élevée à près de 3,1 milliards de dollars, alors que depuis l’arrivée au pouvoir de notre gouvernement, en septembre dernier, les coûts totaux des projets d’investissement atteignent presque les 3,3 milliards de dollars».

« De plus, nos actions significatives nous ont permis d’accroître le nombre d’interventions favorisant l’investissement privé au Québec. Ce nombre est passé de 867, pour la période de septembre 2011 à mars 2012, à près de 900 interventions depuis notre arrivée au pouvoir, en septembre dernier. »

De leur côté, les aides financières accordées de septembre 2012 au 31 mars 2013 ont atteint 1,7 milliards de dollars comparativement à 908 millions de dollars à la même période en 2011-2012.

« Je déplore que la CAQ sortent de telles faussetés sur la base d’une revue superficielle de la couverture de presse et tente ainsi de noircir le développement économique du Québec, alors que derrière ce développement il y a des entrepreneurs qui travaillent très fort. Comme vous pouvez le constater, nous avons fait la preuve aujourd’hui que les investissements privés et la création d’emplois au Québec n’ont pas diminué bien au contraire. Malgré la conjoncture économique, notre gouvernement fait tout en son pouvoir pour soutenir les entrepreneurs d’ici et mettre en place un environnement d’affaires attrayant. Par ailleurs, l’implantation prochaine de la Banque de développement économique du Québec viendra soutenir plus que jamais ceux et celles qui investissent, qui innovent et qui prennent leur place sur les marchés mondiaux. Pour nous, le travail commencé en septembre dernier s’intensifie afin de mettre en place la Banque de développement dans les meilleurs délais. Nous avons une vision et surtout la volonté politique de faire progresser toutes les régions du Québec.»

Bienvenue sur le site du Parti Québécois!

Une de nos propositions pourrait vous intéresser.

Vous voulez en savoir plus?