Inondations en Montérégie : les députés du Parti Québécois exigent l'adoption du décret
vendredi 23 septembre, 2011
Facebook
Twitter

Saint-Jean-sur-Richelieu – « Le mois d’octobre arrive et le projet de décret relatif à une zone d’intervention spéciale sur les territoires touchés par les inondations se fait toujours attendre », s’est indignée la députée d’Iberville, Marie Bouillé. « Les sinistrés du printemps dernier en ont vu de toutes les couleurs. Ils n’ont ni le temps ni l’énergie pour subir des lenteurs administratives », a-t-elle ajouté.

« L’absence de décret, ça signifie que les sinistrés n’ont toujours pas eu de permis pour se reconstruire. L’automne est arrivé cette semaine et l’hiver ne va pas tarder. Nous demandons au ministre de se presser», a affirmé le porte-parole de l’opposition officielle en matière d’affaires municipales, Daniel Ratthé.

« Tous les jours, les citoyens en attente d’un permis téléphonent à mon bureau de circonscription pour obtenir de l’information quant au projet de décret. Malheureusement, au bureau du ministre, personne n’est en mesure de nous fournir une date pour l’adoption du décret. Les citoyens sont laissés dans un vide d’informations et ils sont désespérés », a renchéri la députée d’Iberville.

« Il y a encore des personnes qui vivent à l’hôtel ou dans des roulottes. Au rythme où vont les choses, elles n’auront pas le temps de se reconstruire ou de faire les rénovations nécessaires à leur domicile avant le gel. Les citoyens ont assez souffert comme ça. Le ministre doit rassurer les sinistrés », a poursuivi le député de Saint-Jean, Dave Turcotte.

Pour le député de Chambly, Bertrand St-Arnaud, il est impératif que les municipalités soient mises dans le coup : « Elles ont besoin de temps pour tout mettre en place et accorder les permis. Comme la population, elles s’impatientent, avec raison. Le ministre doit sans tarder informer la population et les municipalités de la suite des choses », a conclu le député.

Bienvenue sur le site du Parti Québécois!

Une de nos propositions pourrait vous intéresser.

Vous voulez en savoir plus?