Inauguration d'un nouveau moulin à la minoterie ADM : la ministre Élaine Zakaïb confirme l'aide financière du gouvernement à un projet consolidant 75 emplois
mardi 10 septembre, 2013
Facebook
Twitter

Montréal – La ministre déléguée à la Politique industrielle et à la Banque de développement économique du Québec, Mme Élaine Zakaïb, accompagnée du député de Sainte-Marie-Saint-Jacques et adjoint parlementaire à la première ministre (volet électrification des transports), M. Daniel Breton, a confirmé la contribution financière non remboursable de 1 million de dollars du gouvernement du Québec à ADM Agri-Industries, une filiale de Les Minoteries ADM. Cette aide financière, allouée par l'entremise d'Investissement Québec, visait l'acquisition de nouveaux équipements de production à Montréal, un investissement de plus de 20 millions de dollars. La ministre a fait cette annonce au moment de l'inauguration des nouvelles installations.

« La productivité est au cœur de la survie des entreprises québécoises, puisqu'elle est à la base même d'une meilleure compétitivité dans le secteur agro-industriel comme dans l'ensemble du secteur manufacturier », a soutenu Élaine Zakaïb. « L'automatisation permet d'améliorer la productivité de l'entreprise tout en renforçant sa pérennité et en consolidant des emplois de qualité. ADM Agri-Industries a donc fait le bon choix en décidant d'automatiser sa production. De plus, ce projet s'inscrit parfaitement dans les objectifs de la Politique de souveraineté alimentaire. »

« En appuyant cet important projet, notre gouvernement favorise le maintien d'une expertise québécoise dans le secteur de la transformation alimentaire et permet de conserver 75 emplois de qualité dans la région », s'est réjoui Daniel Breton. « Cet investissement aura des retombées économiques importantes pour le quartier et la région métropolitaine, mais aussi pour tout le Québec. »

Aussi appelée le Moulin Royal, la minoterie ADM exploite trois moulins pour la fabrication de farine de blé et de semoule, et sa capacité quotidienne de production est de 900 tonnes métriques. Le projet de revitalisation, qui a exigé des investissements de plus de 20 millions de dollars, visait principalement le remplacement du moulin à farine no 2 par une nouvelle unité complètement automatisée. La capacité d'extraction de la minoterie, grandement améliorée, assurera de meilleurs rendements.

« J'aimerais remercier le gouvernement du Québec de son appui à l'égard de notre projet de modernisation à Montréal », a souligné Mark Kolkhorst, président de Les Minoteries ADM. « Nous avons pu ériger une toute nouvelle usine à l'intérieur même des installations existantes, ce qui a fait du Moulin Royal une installation modèle. Nos gains sur le plan de la productivité et de la compétitivité bénéficieront à ADM Agri-Industries et à nos clients de partout au Canada. »

Bienvenue sur le site du Parti Québécois!

Une de nos propositions pourrait vous intéresser.

Vous voulez en savoir plus?