Hydro-Québec doit être assujettie au Protecteur du citoyen
mardi 4 octobre, 2016
Facebook
Twitter

Québec, le 4 octobre 2016 – Le député de Sanguinet et porte-parole du Parti Québécois en matière d’économie, d’énergie et de ressources naturelles, Alain Therrien, demande au gouvernement libéral d’assujettir Hydro-Québec au mandat du Protecteur du citoyen.

« Il y a maintenant deux ans que la protectrice du citoyen, Raymonde Saint-Germain, demande au gouvernement le mandat de traiter les plaintes des citoyens qui sont insatisfaits des réponses obtenues du service à la clientèle d’Hydro-Québec. Encore une fois, la semaine dernière, la protectrice est revenue à la charge dans son rapport annuel : plus de 400 personnes ont communiqué avec son bureau en 2015-2016 pour demander son aide en lien avec Hydro Québec. Mme Saint-Germain a pourtant dû informer ces citoyens que, malheureusement, la société d’État demeure intouchable. C’est inadmissible », estime Alain Therrien.

« Rappelons que lors de la plus récente étude des crédits budgétaires, la ministre des Institutions démocratiques disait qu’elle étudiait l’idée d’assujettir Hydro Québec au Protecteur du citoyen. Elle promettait même d’impliquer l’ensemble des députés pour déterminer la suite des choses. Où en est sa réflexion? A-t-elle été bloquée par le bureau du premier ministre? », a en outre questionné le député de Sanguinet.

Bienvenue sur le site du Parti Québécois!

Une de nos propositions pourrait vous intéresser.

Vous voulez en savoir plus?