Hôtel-Dieu d’Arthabaska - « Le gouvernement libéral repousse les frontières du cynisme » – Dave Turcotte
vendredi 28 octobre, 2016
Facebook
Twitter

Québec – Dave Turcotte, porte-parole du Parti Québécois en matière de services sociaux, de protection de la jeunesse et responsable des régions du Centre-du-Québec et de la Montérégie, ainsi que Diane Lamarre, porte-parole en matière de santé, d’accessibilité aux soins et de soutien à domicile, dénoncent l’inaction et le manque de respect du gouvernement libéral pour les régions, plus particulièrement celle du Centre-du-Québec.

« En promettant une autre fois aujourd’hui la rénovation de l’Hôtel-Dieu d’Arthabaska, le Parti libéral repousse les frontières du cynisme. Rappelons-nous que le gouvernement a promis la rénovation de cet hôpital en 2009, en 2012 et en 2014. Maintenant qu’il y aura une élection partielle dans la circonscription d’Arthabaska, le ministre de la Santé, Gaétan Barrette, fait un détour par Victoriaville pour annoncer que le projet est désormais "à l’étude", mais sans parler d’échéancier. C’est le jour de la marmotte! Duplessis promettait des routes, le ministre Barrette promet des hôpitaux », a indiqué Dave Turcotte.

« Depuis son élection, le gouvernement libéral a coupé 50 M$ dans le budget santé des régions de la Mauricie et du Centre-du-Québec, ce qui a forcé les autorités à faire des choix déchirants, comme de couper neuf postes d’infirmières auxiliaires en CHSLD, des gens qui œuvraient auprès de personnes vulnérables. Contrairement aux vagues promesses à propos de l’Hôtel-Dieu, ces coupes sont vraies, elles ont fait mal », a de son côté exposé Diane Lamarre.

Ce vendredi, Dave Turcotte a interpellé le ministre responsable de la région du Centre-du-Québec, Laurent Lessard, sur le thème L’abandon de la région du Centre-du-Québec par le gouvernement libéral. « C’est une région qui a été complètement oubliée par le gouvernement libéral. Les coupes en santé, en éducation et en développement économique s’accumulent depuis deux ans. Laurent Lessard a démontré une fois de plus ce matin qu’il n’a aucune vision pour l’avenir du Centre-du-Québec. Il n’est même pas en mesure de nous dire quelles sommes seront réservées pour la région dans le surplus que son gouvernement a accumulé à coups de compressions et d’augmentations des tarifs », a-t-il conclu.

Bienvenue sur le site du Parti Québécois!

Une de nos propositions pourrait vous intéresser.

Vous voulez en savoir plus?