Forêt privée - Le ministre Lessard doit proposer des mesures concrètes
vendredi 5 juin, 2015
Facebook
Twitter

Québec – Le député de Bonaventure et porte-parole de l’opposition officielle en matière de forêts, Sylvain Roy, dénonce l’absence de soutien du ministre des Forêts, de la Faune et des Parcs, Laurent Lessard, aux propriétaires forestiers québécois. Hier, devant les délégués réunis à l’occasion du congrès annuel de la Fédération des producteurs forestiers du Québec, à Saint-Georges, il a exhorté le ministre à annoncer des mesures concrètes favorisant l’économie de la forêt privée.

« Le ministre doit passer de la parole aux actes et proposer des mesures de soutien aux 130 000 propriétaires de lot et aux 35 000 producteurs forestiers de toutes les régions du Québec. La situation de l’environnement d’affaires, déjà difficile, est aggravée par les mesures d’austérité qu’impose le gouvernement libéral. Entre autres choses, l’abolition du Programme de création d’emplois en forêt et du Programme d’investissements sylvicoles touche durement les forestiers. Or, ceux-ci ont un urgent besoin d’investissements créateurs d’emplois dans les régions du Québec », a déclaré Sylvain Roy.

Le porte-parole ne comprend pas que le ministre demande aux forestiers privés de produire plus de bois à livrer, tout en diminuant leurs budgets de près de 30 %. « Il y a une totale incohérence entre l’effort demandé aux forestiers et le soutien qui leur est accordé. Comment pourraient-ils en faire plus avec moins? L’aide gouvernementale doit tenir compte de la réalité des producteurs forestiers, pour qui le contexte est difficile. Or, avec les compressions qu’il impose actuellement, le gouvernement libéral fait exactement le contraire », a conclu le député de Bonaventure.