Financement des organismes communautaires - La ministre utilise une méthode de comptabilité créative
jeudi 22 juin, 2017
Facebook
Twitter

Québec – Le porte-parole de l’opposition officielle en matière de services sociaux et de protection de la jeunesse, Dave Turcotte, dénonce les manœuvres qu’utilise la ministre déléguée à la Réadaptation, à la Protection de la jeunesse, à la Santé publique et aux Saines habitudes de vie, Lucie Charlebois, lorsqu’il est question du financement des organismes communautaires. « Ce n’est rien d’autre que de la comptabilité créative ayant pour but de faire bien paraître le gouvernement », soutient-il. 

EN BREF

  • Le financement des organismes communautaires augmentera de seulement 25 M$ sur 5 ans, pas de 80 M$.
  • Le gouvernement entretient le flou afin de bien paraître, alors que les surplus budgétaires réalisés sur le dos des plus vulnérables s’accumulent.
  • Le Parti Québécois, lui, augmentera réellement le financement des organismes communautaires.

Depuis le dernier budget, lorsqu’elle parle du financement des organismes communautaires, la ministre joue sur les mots. Elle en a encore une fois fait la preuve aujourd’hui. « Lucie Charlebois affirme et réitère que la hausse est de 80 M$ sur 5 ans, mais c’est faux : c’est un cumul des sommes. En vérité, le financement des organismes communautaires sera augmenté de seulement 25 M$ sur 5 ans. Le gouvernement entretient le flou afin de bien paraître, mais nous ne le laisserons pas duper les gens. Les organismes ont dénoncé cette comptabilité créative, nous aussi, et nous continuerons à le faire », a déclaré Dave Turcotte.

« Ce matin, le gouvernement libéral se targuait d’avoir accumulé des surplus dans les coffres de l’État. Eh bien, ceux-ci devraient servir à rehausser le financement des organismes communautaires! Vingt-cinq millions, c’est bien peu. De notre côté, nous nous sommes engagés à rehausser le financement de la mission des organismes d’action communautaire autonome de l’ensemble des secteurs, a rappelé le porte‑parole. Le milieu a suffisamment souffert de l’austérité libérale. »

 Le Parti Québécois s’est en effet engagé à rehausser le financement de la mission des organismes d’action communautaire autonome de l’ensemble des secteurs de 60 M$ récurrents et cumulatifs durant trois années : 60 M$ la première année, 120 M$ l’année suivante et 180 M$ la troisième année. Le financement des organismes sera pluriannuel, plus stable et sera indexé annuellement pour l’ensemble des organismes d’action communautaire autonome.

 

Bienvenue sur le site du Parti Québécois!

Une de nos propositions pourrait vous intéresser.

Vous voulez en savoir plus?