Fermeture des régions - Des précisions sont nécessaires, estime le Parti Québécois
vendredi 3 avril, 2020
Facebook
Twitter

Québec, le 3 avril 2020 – Lorraine Richard, députée de Duplessis et porte-parole du Parti Québécois en matière de sécurité publique, relaie un nombre grandissant de voix qui réclament des précisions quant aux barrages routiers censés protéger les régions contre la propagation de la COVID-19.

EN BREF

  • Des consignes claires et uniformes doivent être données aux corps policiers à propos de la portée de leur mandat et du type de présence auquel les Québécois doivent s’attendre.
  • On doit absolument préciser comment fonctionnent les déplacements à l’intérieur d’un même territoire confiné.
  • Le gouvernement doit aussi soutenir les MRC et les municipalités qui gèrent un corps policier.

De jour en jour, la situation devient de plus en plus chaotique. « L’objectif est de réduire les déplacements. Mais si un point de contrôle est en place seulement quatre heures par jour, ça ne donne pas les résultats escomptés », a fait valoir Lorraine Richard.

Il faut s’adapter à la réalité de chaque territoire, bien sûr, mais la santé publique et la sécurité publique doivent relayer un message cohérent, afin que les consignes soient bien suivies par la population.

Pour l’instant, toutefois, les directives ne sont pas claires. À bien des endroits, les élus sont dépassés. « Parce qu’ils veulent protéger leur communauté, certains prennent l’initiative de fermer l’accès à leur municipalité. De plus, les gens continuent de circuler d’une MRC à l’autre; les policiers ont beau faire de la sensibilisation, ils n’ont pas le pouvoir de bloquer le passage à qui que ce soit », a illustré la députée.

« Fermer des régions, c’était la chose à faire. Mes collègues du Parti Québécois et moi avons salué cette décision du gouvernement, et nous réitérons que nous demeurons là pour relayer ses messages. Mais nous devons faire les choses correctement, en tenant compte des inquiétudes des gens et des particularités de chaque région. Les consignes doivent être claires, et les ressources pour les appliquer, disponibles », a conclu Lorraine Richard.

Bienvenue sur le site du Parti Québécois!

Une de nos propositions pourrait vous intéresser.

Vous voulez en savoir plus?