Fermeture des magasins Target - Où est le ministre Jacques Daoust?
jeudi 15 janvier, 2015
Facebook
Twitter

Québec – Le député de Saint-Jérôme et porte-parole de l’opposition officielle en matière d’économie, d’entrepreneuriat, de PME et d’exportations, Pierre Karl Péladeau, s’inquiète des conséquences de la fermeture, au Québec, de tous les magasins de la chaîne Target. Il tient à assurer son soutien aux femmes et aux hommes qui perdront bientôt leur emploi.

« Tout doit être mis en œuvre pour aider les travailleurs en cette période difficile. Souvenons-nous que depuis l’arrivée au pouvoir du Parti libéral, le Québec a perdu 35 900 emplois à temps plein! Le gouvernement poursuit son inaction et n’a aucune politique économique ou de soutien à la création d’emplois à proposer. Il doit se réveiller et mettre en place un véritable plan économique; qu’il cesse de réduire les crédits d’impôt aux entreprises qui créent de l’emploi, et qu’il mette en place une véritable stratégie d’accompagnement et de création des PME! », a réclamé Pierre Karl Péladeau.

« Après JACOB et Mexx, les difficultés du secteur du commerce de détail se poursuivent au Québec. Toute la population est obligée de s’interroger sur l’avenir de l’industrie et celui de ses travailleurs. Une question est toutefois plus urgente : que fait le ministre de l’Économie, de l’Innovation et des Exportations, Jacques Daoust, alors que s’accumulent les fermetures et les pertes d’emplois? Qu’entend-il faire pour soutenir le commerce de détail? », a conclu Pierre Karl Péladeau.