Faire du Québec l'une des nations les plus en forme au monde - Le gouvernement investit près de 3 M$ dans les infrastructures sportives et récréatives de la région de la Chaudière-Appalaches
vendredi 21 février, 2014
Facebook
Twitter

Saint-Romuald – La ministre du Travail, ministre de l'Emploi et de la Solidarité sociale, ministre responsable de la Condition féminine, et ministre responsable des régions de la Capitale-Nationale et de la Chaudière-Appalaches, Mme Agnès Maltais, au nom de la ministre de l'Éducation, du Loisir et du Sport, Mme Marie Malavoy, a rendu publics les projets d'infrastructures sportives et récréatives qui seront réalisés dans la région de la Chaudière-Appalaches. Une aide financière pouvant atteindre 2 871 927,18 $ sera d'ailleurs accordée à cette fin.


« Il est essentiel que nous encouragions les jeunes à adopter une vie active. La première chose à faire à cet égard, c'est de leur fournir des installations de qualité et en nombre suffisant, des installations sécuritaires, attrayantes, accessibles. C'est justement ce à quoi serviront les investissements que j'annonce aujourd'hui et j'en suis très fière », a déclaré Mme Maltais.

Ces projets ont été analysés et sélectionnés selon les critères du Programme de soutien aux installations sportives et récréatives - phase II du Fonds pour le développement du sport et de l'activité physique, qui permet d'obtenir une aide financière maximale équivalant à la moitié des coûts admissibles.

Dans l'ensemble du Québec, 80 projets de construction, de rénovation, d'aménagement et de mise aux normes d'installations sportives et récréatives devraient se concrétiser grâce à des investissements qui totalisent 130 millions de dollars. Ces sommes proviennent d'une enveloppe de 50 millions de dollars allouée dans le cadre du deuxième volet du Programme de soutien aux installations sportives et récréatives - phase II du ministère de l'Éducation, du Loisir et du Sport. À cette enveloppe s'ajoute une aide supplémentaire de 80 millions de dollars, pour soutenir dès maintenant la réalisation de nouveaux projets.

Des investissements pour stimuler le développement économique

Précisons que ces investissements sont prévus dans le cadre de la Politique économique : Priorité emploi, présentée récemment par la première ministre et par le ministre des Finances et de l'Économie, M. Nicolas Marceau. Cette politique vise notamment à créer des emplois et de la richesse dans l'ensemble du Québec, à court et moyen terme.

Des quelque 565 millions de dollars en infrastructures publiques annoncés, outre les investissements destinés à la modernisation des infrastructures sportives et récréatives, quelque 430,4 millions de dollars sont consacrés à faire des infrastructures éducatives du Québec des milieux plus sains pour apprendre. La réalisation de ces projets devrait permettre la création d'environ 3 500 emplois.

« Depuis un an, nous multiplions les actions pour améliorer les infrastructures publiques. Nous faisons encore plus aujourd'hui, déterminés à hausser le niveau d'activité physique et à améliorer la condition physique des Québécois et Québécoises. En investissant massivement dans les infrastructures sportives et récréatives, nous stimulons le développement économique tout en contribuant au mieux-être et à la qualité de vie des gens. À mes yeux, il s'agit de gestes forts et responsables », a fait savoir la ministre Malavoy.