Ex-juge Hélène de Kovachich - Le Parti Québécois dénonce le refus du gouvernement d’engager des démarches visant à recouvrer les fonds publics
vendredi 5 décembre, 2014
Facebook
Twitter

Québec – Le député de Lac-Saint-Jean et porte-parole de l’opposition officielle en matière de justice, Alexandre Cloutier, dénonce le refus du gouvernement d’engager des démarches visant à récupérer la somme de plus de 200 000 $ utilisée par l’ex-juge du Tribunal administratif du Québec, Hélène de Kovachich, dans une affaire purement personnelle.

Le gouvernement du Québec est engagé dans une période d’austérité qui exige de la population de nombreux sacrifices. Pendant ce temps, il refuse d’entreprendre une quelconque démarche visant à recouvrer les fonds publics injustement utilisés par l’ex-juge de Kovachich. « La moindre des choses, c’est que la ministre de la Justice fasse preuve de diligence dans cette affaire. Le Conseil de la justice administrative, de même que le Vérificateur général du Québec, blâment l’utilisation des fonds publics par l’ex-juge Hélène de Kovachich. Pourquoi la ministre n’engage-t-elle pas des démarches formelles pour donner suite à ces deux rapports d’enquête? », a demandé Alexandre Cloutier.

Le Parti Québécois estime que le gouvernement agit dans la plus complète incohérence en ce qui concerne le recouvrement des sommes injustement payées par l’État. « D’un côté, la ministre de la Justice dépose un projet de loi visant à récupérer les sommes injustement payées par l’État dans l’octroi de contrats publics. Mais, d’un autre côté, elle refuse totalement d’engager une quelconque démarche lorsqu’il s’agit de se faire rembourser des honoraires payés injustement par le Tribunal administratif du Québec. Ce deux poids, deux mesures est inacceptable! », a souligné Alexandre Cloutier.

Le porte-parole exige de la ministre de la Justice qu’elle cesse de tergiverser et qu’elle déclenche immédiatement un processus visant à recouvrer les sommes injustement utilisées par l’ex-juge Hélène de Kovachich. « C’est une question d’équité. La crédibilité du gouvernement est en jeu », a conclu le député de Lac-Saint-Jean.

Bienvenue sur le site du Parti Québécois!

Une de nos propositions pourrait vous intéresser.

Vous voulez en savoir plus?