Élaine Zakaïb sera candidate pour le Parti Québécois dans la circonscription de Richelieu
vendredi 3 août, 2012
Facebook
Twitter

Sorel-Tracy – La chef du Parti Québécois, Pauline Marois, a annoncé aujourd'hui la candidature d'Élaine Zakaïb qui représentera le Parti Québécois dans la circonscription de Richelieu lors de l'élection générale. « Élaine est une fière Soreloise. Sa grande connaissance de sa région d'origine et son affection particulière pour les gens qui y habitent font d'elle une candidate de premier ordre pour la circonscription de Richelieu », s'est réjouie Pauline Marois.

« Je veux contribuer au Québec de demain. Je ne me serais pas portée candidate ailleurs que dans Richelieu, c'est-à-dire chez moi. Quand j'ai su que les militants du Parti Québécois de Richelieu et le député sortant Sylvain Simard voulaient que je me porte candidate, j'ai vécu de grandes émotions. C'est vraiment un honneur pour moi d'avoir l'opportunité de me présenter dans mon coin de pays », a affirmé Élaine Zakaïb, en insistant sur le fait que sa priorité serait le développement économique de sa circonscription et de l'ensemble du Québec.

« J'entends travailler dans la continuité de Sylvain Simard qui a bien défendu notre région dans le dossier de l'usine Alstom. Je veux aussi travailler à résoudre le grave problème de l'accès aux médecins de famille et aux soins à domicile, en particulier pour nos aînés. Les questions du prolongement de l'autoroute 30 et de l'exode des jeunes seront aussi en tête de liste des enjeux qui vont me préoccuper tout au long de la campagne. Si les citoyens choisissent de me faire confiance pour que je devienne leur députée, ce sont ces dossiers-là qu'ils me verront défendre en leur nom à l'Assemblée nationale. »

Élaine Zakaïb est présidente et directrice générale des Fonds régionaux de solidarité FTQ depuis 2004. Elle a également assumé divers postes au sein du Fonds de solidarité FTQ de 1992 à 2004. Avocate de formation, elle détient aussi une maîtrise en financement des entreprises.

« Pendant que le gouvernement Charest compte sur la division et la zizanie pour se faire réélire, le Parti Québécois présente des candidats de tous âges, de toutes origines et avec des compétences variées. Élaine en est un bon exemple. Elle va amener avec elle tout un bagage en matière de développement économique et régional. Je suis persuadée qu'elle saura le mettre à profit pour les citoyens de Richelieu », a déclaré Pauline Marois.

« Une personne de cette qualité, profondément enracinée dans sa région, compétente et de surcroît souverainiste engagée, ça ne peut être qu'une excellente nouvelle pour la région », a conclu la chef du Parti Québécois.