Données sur le déficit des régimes de retraite - Le gouvernement libéral a caché la réalité
mardi 10 février, 2015
Facebook
Twitter

Québec – Le député de Sanguinet et porte-parole de l’opposition officielle en matière de régimes de retraite, Alain Therrien, a réagi à la publication des chiffres concernant le déficit des régimes de retraite des employés municipaux, qui révèlent que le gouvernement a surestimé l’ampleur du déficit pour imposer son projet de loi aux travailleurs et aux retraités du Québec.

« La manipulation des chiffres pour parvenir à leurs fins est une façon de faire des libéraux depuis leur arrivée au pouvoir. À ce moment, le gouvernement a gonflé les chiffres du déficit du Québec pour justifier sa politique d’austérité; le ministre de la Santé a admis qu’il incitait les médecins spécialistes à falsifier les résultats de sondages; aujourd’hui, on apprend que le ministre Pierre Moreau a gonflé les chiffres sur le déficit des régimes de retraite des employés municipaux », a déclaré Alain Therrien.

Le député a rappelé qu’il avait déposé, le 18 septembre dernier, une motion demandant les chiffres actualisés des régimes de retraite. Le gouvernement libéral et la CAQ avaient voté contre celle-ci. « Nous voulions avoir le portrait juste pour appliquer le remède adéquat. Le ministre, de son côté, s’est assuré que les véritables chiffres ne soient pas dévoilés avant l’adoption du projet de loi. Les intervenants et les experts entendus en commission parlementaire ont dit que la situation s’améliorait. Le ministre a caché la réalité; il a fait une entorse au processus démocratique pour appliquer sa solution, sans tenir compte de la réalité des travailleurs et des retraités », a conclu Alain Therrien.

Bienvenue sur le site du Parti Québécois!

Une de nos propositions pourrait vous intéresser.

Vous voulez en savoir plus?