Difficultés financières des Serres du Saint-Laurent - Le gouvernement doit être au rendez-vous pour sauvegarder les emplois
samedi 28 février, 2015
Facebook
Twitter

Québec – Le député de Saint-Jérôme et porte-parole de l’opposition officielle en matière d’économie, d’entrepreneuriat, de PME et d’exportations, Pierre Karl Péladeau, ainsi que le député de Berthier et porte-parole en matière d’agriculture, André Villeneuve, déplorent les difficultés financières des Serres du Saint-Laurent, entreprise productrice de la tomate Savoura, et demandent au gouvernement d’être aux aguets afin de sauvegarder les emplois.

« Nos pensées sont avec les 200 travailleurs des Serres du Saint-Laurent qui, avec les difficultés financières de l’entreprise, se retrouvent aujourd’hui dans l’incertitude. Le gouvernement doit être au rendez-vous si jamais un soutien est nécessaire afin de maintenir les emplois. De plus, dans le contexte où un nouvel acheteur est requis, il est souhaitable que les intérêts de la compagnie restent dans les mains d’entrepreneurs québécois », a déclaré Pierre Karl Péladeau.

« Dans une perspective de souveraineté alimentaire et d’achat local, le gouvernement du Parti Québécois avait mis en place une mesure pour diminuer le coût énergétique des serres, en leur offrant un tarif d’électricité plus bas. Nous devons tout faire pour préserver cette expertise chez nous et pour offrir aux consommateurs québécois des produits d’ici », a conclu André Villeneuve.