Développement durable de l'aquaculture en eau douce - Pisciculture de la Jacques-Cartier reçoit 123 340 dollars pour améliorer sa performance environnementale
jeudi 24 octobre, 2013
Facebook
Twitter

Québec – La ministre du Travail, de l'Emploi et de la Solidarité sociale, ministre responsable des régions de la Capitale-Nationale et de la Chaudière-Appalaches et ministre responsable de la Condition féminine, Mme Agnès Maltais, au nom du vice-premier ministre et ministre de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation, M. François Gendron, annonce l'attribution d'une aide financière de 123 340 dollars à l'entreprise Pisciculture de la Jacques-Cartier inc. pour la réalisation de son projet de réaménagement de ses installations piscicoles.

Située à Cap-Santé dans la région de Portneuf, l'entreprise est spécialisée dans l'élevage de l'omble de fontaine et de la truite arc-en-ciel destinées au marché de l'ensemencement. Elle souhaite améliorer sa performance environnementale en diminuant les rejets de phosphore issus de ses activités à un maximum de 4,2 kilogrammes par tonne de production annuelle. Pour atteindre cette cible, soit celle qui est fixée dans la Stratégie de développement durable de l'aquaculture en eau douce au Québec (STRADDAQ), elle apportera notamment des améliorations à ses bassins d'élevage et modifiera son système de traitement des eaux.

« En adoptant des bonnes pratiques et des modes de production respectueux de l'environnement, Pisciculture de la Jacques-Cartier se soucie de sa compétitivité et tient compte des préoccupations environnementales de la communauté. Voilà un bel exemple de projet qui favorise le développement harmonieux de notre région », a indiqué Mme Agnès Maltais.

Précisons que la STRADDAQ est le fruit de la concertation de l'ensemble des acteurs de l'aquaculture en eau douce au Québec. La Stratégie met en avant des façons novatrices de diminuer les répercussions de la pisciculture sur le milieu aquatique sans mettre en péril les acquis et le potentiel de développement de l'industrie.

L'aide financière du ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation est accordée en vertu du programme Aquableu; cette mesure cadre avec les objectifs définis dans la Politique de souveraineté alimentaire, puisqu'elle contribue à l'harmonisation du secteur avec l'environnement tout en incitant les entreprises à s'engager dans la voie du développement durable.

Pour plus ample information sur la Politique de souveraineté alimentaire, consultez le blogue qui lui est consacré (www.PolitiqueSA.gouv.qc.ca) ou visitez le site Internet du ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation (www.mapaq.gouv.qc.ca/PolitiqueSA). Il est aussi possible de suivre le Ministère sur Twitter à l'adresse suivante : twitter.com/mapaquebec.