Dépôt d'un projet de loi pour la protection de 50 % des territoires nordiques : le flou persiste
mardi 17 avril, 2012
Facebook
Twitter

Québec – Réagissant au dépôt du projet de loi 65 sur la conservation du patrimoine naturel et sur le développement durable du territoire du plan marketing du Nord, le député de L'Assomption et porte-parole de l'opposition officielle en matière d'environnement, de développement durable et de parcs, Scott McKay, estime qu'il s'agit là d'une protection environnementale cosmétique. De surcroît, ce projet de loi entretient le flou sur les réelles retombées et conséquences.

« Une fois de plus, le gouvernement libéral a créé d'énormes attentes qui se dégonflent peu à peu. Il est désolant que le projet de loi entretienne le flou et alimente la confusion quant aux réelles intentions de protection environnementale projetées par le plan marketing du Nord », a indiqué Scott McKay.

Le député constate que le projet de loi ne corrige pas l'absence d'engagements significatifs pour la protection environnementale des territoires nordiques dans le dernier budget présenté il y a quelques semaines.

« La conservation et la protection des territoires nordiques sont nécessaires et souhaitées, mais encore faut-il avoir les moyens et impliquer les communautés nordiques qui vivent et habitent le territoire. Ces communautés sont les mieux outillées pour travailler activement à la protection de 50 % de leur milieu de vie. Le processus actuel fait abstraction de leur expertise », a conclu Scott McKay.