Dépôt du budget 2014-2015 - Maîtres et prospères chez nous
lundi 24 février, 2014
Facebook
Twitter

Québec – À la suite du dépôt du budget 2014-2015 par le ministre des Finances et de l'Économie, Nicolas Marceau, le ministre de la Culture et des Communications, Maka Kotto, s'est réjoui des investissements ambitieux dans le secteur culturel.

« Malgré l'état déplorable dans lequel le gouvernement précédent a laissé les finances publiques, nous avons trouvé le moyen de montrer clairement notre volonté de contribuer au développement culturel du Québec. Les mesures annoncées aujourd'hui témoignent de notre engagement à l'égard des créateurs québécois », a déclaré Maka Kotto.

Mise en œuvre de la Stratégie culturelle numérique

Le gouvernement annonce des investissements de 150 M$ pour la mise en œuvre de la nouvelle stratégie culturelle numérique, venant ainsi créer des conditions favorables permettant aux entreprises du secteur culturel de faire le virage numérique. Cette stratégie aura des retombées sur l'économie québécoise et l'ensemble de la chaîne culturelle en permettant la consolidation et le développement d'emplois directs et indirects.

« Nous entreprenons le virage numérique avec les deux pieds bien ancrés dans le XXIe siècle. Il était temps. Ces investissements démontrent qu'il est prioritaire pour notre gouvernement d'améliorer et de faciliter le processus de création, de production, de diffusion et de consommation des œuvres artistiques et de donner un plein accès à la culture québécoise dans l'espace numérique », a ajouté Maka Kotto.

Création du Fonds Avenir Mécénat Culture

Le budget 2014-2015 vient officialiser la création du Fonds Avenir Mécénat Culture, annoncé par la première ministre du Québec en juillet 2013. Un projet de loi omnibus sera présenté par le ministre des Finances et de l'Économie et visera notamment la création de ce fonds. Un montant de 5 M$ servira à pérenniser le programme Mécénat Placements Culture et ainsi à répondre aux besoins de financement des organismes culturels. Un prélèvement annuel de 5 M$ sur les revenus de la taxe spécifique sur les produits du tabac assurera la pérennité du programme et ainsi répondra aux besoins de financement des organismes culturels.

Les investissements prévus au budget 2014-2015 pour doter le Québec d'infrastructures culturelles de qualité sont ambitieux. Rappelons que le gouvernement contribuera financièrement à différents projets structurants partout au Québec, dont le projet d'agrandissement du Musée d'art contemporain de Montréal à hauteur de 18,9 M$, de même que celui du complexe culturel de Longueuil à hauteur de 20 M$. Ces réalisations viendront assurer à la population un accès aux arts et à la culture et une offre de qualité sur tout le territoire.

Orchestre symphonique de Montréal

L'Orchestre symphonique de Montréal, organisation artistique dont la renommée n'est plus à faire, voit son financement renouvelé pour l'année 2014-2015, grâce à la reconduction de l'entente entre le ministère de la Culture et des Communications et Loto-Québec.

« L'Orchestre symphonique de Montréal nous fait honneur partout sur la planète. Cet ensemble virtuose accueille chaque année les plus grands noms de la musique symphonique du monde entier et contribue à faire connaître le Québec comme haut lieu de culture et de talent », a souligné Maka Kotto.

Montréal, métropole du Québec

Par ailleurs, le gouvernement soutiendra des projets porteurs et durables entourant les célébrations du 375e anniversaire de la fondation de Montréal. Pour ce faire, un montant de 25 M$ sera accordé au Musée d'archéologie et d'histoire de Montréal pour l'expansion de Pointe-à-Callières. Ce projet permettra de préserver des sites archéologiques et historiques d'envergure nationale et de les rendre accessibles à tous les Québécois et à toutes les Québécoises.

Prix du livre

Le gouvernement maintient sa position concernant le débat sur le prix de vente des livres et déposera prochainement un projet de loi encadrant le prix de vente des livres neufs imprimés et numériques. Cette démarche vise à préserver le réseau des librairies indépendantes, qui garantit un accès diversifié aux livres dans l'ensemble des régions du Québec, et ce, au bénéfice de la population québécoise.

« C'est le budget dont le Québec a besoin : responsable, solidaire et visionnaire. Non seulement nous nous dirigeons vers l'atteinte de l'équilibre, mais nous continuons à créer des emplois et de la richesse, grâce à la politique économique Priorité emploi, qui donne des résultats : en quatre mois, nous avons soutenu des projets qui totalisent 4 G$ en investissements. Rappelons qu'en 2013 il s'est créé près de 48 000 emplois de plus qu'en 2012 au Québec. Nous prévoyons la création de 45 000 emplois pour 2014 », a conclu le ministre.

Bienvenue sur le site du Parti Québécois!

Une de nos propositions pourrait vous intéresser.

Vous voulez en savoir plus?