Contrat à Aviseo Conseil annulé - Grâce au Parti Québécois, le premier ministre s’est rendu à l’évidence
jeudi 21 avril, 2016
Facebook
Twitter

Québec – Le député de Sanguinet et porte-parole du Parti Québécois en matière d’énergie et de ressources naturelles, Alain Therrien, constate avec satisfaction que le premier ministre libéral Philippe Couillard a finalement annulé le contrat que son gouvernement avait signé avec la firme Aviseo Conseil.

« Le premier ministre s’est rendu à l’évidence. Nous ne voulions pas d’un rapport complaisant ou exagéré sur les retombées de l’éventuel projet Énergie Est. Le gouvernement voulait donner le contrat à des gens ayant des liens personnels avec le cabinet du ministre des Finances, les mêmes qui avaient grossièrement surestimé les retombées du Plan Nord pour dorer la pilule. C’est un nouveau recul du gouvernement libéral, et nous pouvons nous désoler du fait que cela ait pris 48 heures. C’est devenu une habitude avec le premier ministre : nous dévoilons une situation et il attend deux jours avant de réagir. C’est un gouvernement du 48 heures! », a déclaré Alain Therrien.

Rappelons qu’en février 2012, Jean-Pierre Lessard, deuxième actionnaire d’Aviseo Conseil, et son ancien collègue Guillaume Caudron, l’actuel directeur de cabinet du ministre des Finances, ont cosigné et fait paraître dans les pages de plusieurs journaux une évaluation outrageusement complaisante du Plan Nord. Le texte s’intitulait Des retombées de 148 milliards.

« Aujourd’hui, le gouvernement annule le contrat, alors qu’il se préparait en fait à nous passer un pipeline! Les Québécois ne sont pas dupes, nous avions déjà joué dans ce film-là avec le Plan Nord. Grâce à nos interventions, nous pourrons avoir le portrait des analyses qui peuvent être faites par le ministère des Finances », a conclu Alain Therrien.

Bienvenue sur le site du Parti Québécois!

Une de nos propositions pourrait vous intéresser.

Vous voulez en savoir plus?