Consultation publique sur la Politique québécoise de mobilité durable : le ministre Sylvain Gaudreault dresse un bilan positif de l'exercice de consultation publique
mardi 25 juin, 2013
Facebook
Twitter

Québec – Au terme de la consultation publique sur la Politique québécoise de mobilité durable, qui a pris fin le 21 juin dernier, le ministre des Transports et ministre des Affaires municipales, des Régions et de l'Occupation du territoire, M. Sylvain Gaudreault, a salué la participation de citoyens et d'organismes de toutes les régions du Québec qui se sont exprimés en déposant un mémoire ou en remplissant un formulaire en ligne. Le ministre a également remercié les quelque 200 représentants d'organismes qui ont participé à des rencontres de consultation sur le même sujet à Longueuil et Québec à la fin de mai.

« Le nombre de mémoires et de formulaires reçus ainsi que la qualité des échanges qui se sont déroulés lors des quatre jours de consultation témoignent de l'intérêt suscité par les enjeux liés au transport. Les commentaires recueillis influenceront le choix des actions que nous entreprendrons d'ici 2020 en vue de bonifier l'offre de service de transport collectif sur l'ensemble du territoire québécois, d'atteindre nos objectifs de mobilité durable et d'indépendance énergétique, et de contribuer de façon significative aux objectifs de réduction des émissions de gaz à effet de serre », a souligné le ministre Gaudreault.

La nouvelle politique, qui prendra le relais de la Politique québécoise du transport collectif, devrait être adoptée à l'automne 2013 et mise en œuvre en 2014. Elle aura une portée plus large que la précédente et traitera de cinq thèmes :

  • l'aménagement du territoire et les transports;
  • la gouvernance et le financement du transport collectif;
  • l'électrification des transports et l'environnement;
  • le transport régional, rural et interurbain;
  • le transport adapté aux besoins des personnes handicapées et à mobilité réduite.

« Le défi de la prochaine politique sera de placer les usagers au cœur des préoccupations de tous les intervenants, d'améliorer et de développer les services de transport et de faire en sorte que nos systèmes de transport contribuent à la vitalité économique et sociale du Québec, tout en réduisant les effets néfastes qu'ils peuvent avoir sur l'environnement et la qualité de vie de nos concitoyens. La réussite de l'exercice de consultation nous permettra de relever ce défi ensemble », a conclu le ministre.

Bienvenue sur le site du Parti Québécois!

Une de nos propositions pourrait vous intéresser.

Vous voulez en savoir plus?