Conférence SEUS-CP : les États du Sud-Est des États-Unis et les provinces canadiennes placent la sécurité ferroviaire à leur agenda
lundi 15 juillet, 2013
Facebook
Twitter

Halifax, Nouvelle-Écosse – Le ministre des Relations internationales, de la Francophonie et du Commerce extérieur (MRIFCE), M. Jean-François Lisée, participait à Halifax les 14 et 15 juillet à la 6e Conférence annuelle de l'Alliance des États du Sud-Est des États-Unis et des provinces canadiennes (SEUS-CP), en compagnie d'une délégation d'entreprises québécoises. Au lendemain de la tragédie de Lac-Mégantic, les six États du Sud-Est américain et les sept provinces canadiennes ont convenu qu'ils se pencheront sur la question de la sécurité ferroviaire lors de leur prochaine rencontre.

C'est ce qu'a annoncé ce lundi, à Halifax, l'hôte de la conférence, le ministre du Développement économique de Nouvelle-Écosse, M. Graham Steele, en réponse aux préoccupations soulevées par le ministre Jean-François Lisée. M. Steele a fait lecture d'une déclaration ayant reçu l'assentiment de l'ensemble des représentants, et soulignant l'importance d'assurer la sécurité dans les transports ferroviaires. Plusieurs des représentants de l'Alliance réunis à Halifax pour leur 6e Conférence annuelle ont exprimé leur solidarité à l'égard des habitants de Lac-Mégantic.

La présence du ministre Lisée à ce forum économique visait notamment à consolider les relations du Québec avec des États du Sud-Est des États-Unis et à faire valoir toute la force créative, innovante et économique disponible sur le territoire. Elle servait également à soutenir les efforts de la quinzaine d'entreprises québécoises, la plus importante délégation de l'événement, ayant choisi de profité de l'occasion pour amorcer, développer et faire progresser des liens d'affaires solides avec des partenaires du Sud-Est des États-Unis et des autres provinces canadiennes.

« Le Sud-Est des États-Unis est un territoire d'action prioritaire pour le Québec. Compte tenu de la forte croissance démographique et économique de cette région, il est primordial que le Québec se positionne stratégiquement afin de profiter des occasions d'affaires qui s'y présentent. Je salue d'ailleurs le dynamisme des entreprises québécoises venues à cette conférence afin de développer leurs relations d'affaires », a souligné le ministre Lisée.

Au total, quelque trois cents leaders gouvernementaux et entrepreneurs québécois, canadiens et américains participaient à cette 6e Conférence annuelle SEUS-CP tenue cette année sous le thème de l'innovation. Des forums de discussions, des activités de réseautage et de nombreuses rencontres bilatérales d'affaires ont été prévues pour susciter les échanges. Les entreprises québécoises ont donc eu l'occasion de rencontrer des leaders gouvernementaux et des entreprises du Sud-Est américain, ce qui laisse présager des résultats satisfaisants.

Rencontres ministérielles

Le ministre Lisée a profité de la conférence pour s'entretenir avec le secrétaire d'État de la Géorgie, Brian Kemp, avec qui il a été question, entre autres, du renforcement de nos échanges dans les domaines médical, de l'aérospatiale, des technologies de l'information et des énergies vertes. En 2012, les exportations du Québec vers la Géorgie ont augmenté de 14% par rapport à 2011, pour atteindre 1,1 G$.

Parmi les autres personnalités politiques rencontrées par le ministre, notons M. Greg Canfield, secrétaire au Commerce de l'Alabama, en plus du secrétaire adjoint au Commerce de la Caroline du Sud, M. George Patrick, de l'assistante au Commerce de la Caroline du Nord, Mme Jean Davis, et du commissaire au Transport du Tennessee, M. John Schroer. Ces entretiens ont permis d'explorer de nouvelles pistes de collaborations entre le Québec et ces États américains.

Le Québec dans le Sud-Est des États-Unis

Le Québec est bien présent dans le Sud-Est des États-Unis comme en témoigne la valeur des échanges de biens avec cette région qui s'élevait, en 2012, à 8,5 G$.

La Délégation du Québec à Atlanta assure une présence québécoise sur ce territoire depuis 1977. Son mandat consiste à développer et promouvoir les liens économiques, politiques et institutionnels avec les 11 États qu'elle couvre, ainsi qu'à défendre et promouvoir les intérêts du Québec. La Délégation soutient également les entreprises québécoises qui désirent pénétrer les marchés du Sud et Sud-Est et encourage les investissements américains au Québec.

À propos de SEUS-CP

Cette alliance entre provinces canadiennes et États américains a été fondée à Montréal en 2007. Elle a pour objectif d'accroître les échanges commerciaux, de promouvoir les investissements bilatéraux et de stimuler les échanges technologiques et scientifiques entre les États du Sud-Est des États-Unis (Géorgie, Caroline du Sud, Caroline du Nord, Tennessee, Mississippi et Alabama) et sept provinces canadiennes (Québec, Ontario, Nouvelle-Écosse, Nouveau-Brunswick, Manitoba, Île-du-Prince-Édouard et Terre-Neuve-et-Labrador). Le Québec a joué un rôle significatif dans la création de cette alliance.

Bienvenue sur le site du Parti Québécois!

Une de nos propositions pourrait vous intéresser.

Vous voulez en savoir plus?