Conférence ministérielle sur la francophonie canadienne : le ministre Alexandre Cloutier réitère l'appui du gouvernement du Québec à la francophonie canadienne
jeudi 5 septembre, 2013
Facebook
Twitter

Winnipeg – Le ministre délégué aux Affaires intergouvernementales canadiennes, à la Francophonie canadienne et à la Gouvernance souverainiste, M. Alexandre Cloutier, a profité de la 18e Conférence ministérielle sur la francophonie canadienne, qui se tenait hier et aujourd'hui à Winnipeg, au Manitoba, pour réitérer la volonté du gouvernement du Québec de multiplier les échanges et d'accroître la coopération pour renforcer la francophonie canadienne.

« Le Québec appuie les communautés francophones et acadiennes dans leur désir de vivre en français. De même, nous trouvons important que le Québec soit actif au sein de la Conférence ministérielle sur la francophonie canadienne, afin d'accroître la coopération avec nos partenaires gouvernementaux des provinces et des territoires du Canada, et d'appuyer ainsi leurs efforts dans l'offre de services en français », a déclaré le ministre Cloutier.

La Conférence cette année se déroulait sous le thème Le développement de la petite enfance : la clé pour la vitalité de la langue française et des cultures d'expression française.

Le ministre Cloutier a présenté le modèle québécois en matière de petite enfance, reconnu comme l'un des plus avant-gardistes au monde. « Il s'agit de l'un des plus importants chantiers mis en place au Québec pour le soutien à la famille. C'est grâce à la vision d'un gouvernement du Parti québécois et au leadership de notre première ministre, Mme Pauline Marois, alors ministre de la Famille, que ce programme, qui est un exemple de solidarité, a pu voir le jour », a affirmé le ministre. Il a aussi pris connaissance, avec intérêt, des pratiques et des modèles présentés par ses homologues et discuté de l'importance de la petite enfance pour la francophonie canadienne.

Par ailleurs, les ministres ont traité des impacts de la réforme du système d'immigration du Canada sur les communautés. Le ministre Cloutier a rappelé que le Québec a signé une entente particulière avec le gouvernement fédéral en matière d'immigration et a indiqué que le Québec est ouvert à des échanges d'expertise en matière d'accueil, d'intégration, de rétention et de francisation des immigrants.

Le ministre Cloutier a présenté à ses collègues le bilan du Forum pancanadien sur le développement économique en francophonie canadienne, lequel s'est tenu à Gatineau à l'automne 2012. Ce forum a permis aux acteurs clés de l'espace économique francophone de tous les territoires et provinces de se réseauter et d'échanger. Le ministre a mentionné qu'il souhaite poursuivre la collaboration intergouvernementale dans ce secteur, afin d'offrir aux acteurs francophones du monde des affaires et du développement économique un espace pour le développement des affaires, la concertation et le partage des meilleures pratiques en français.

Enfin, les ministres ont échangé sur différents événements d'importance à venir pour la francophonie canadienne. Ainsi, conjointement avec son collègue du Nouveau-Brunswick, le ministre a présenté la programmation du Congrès mondial acadien de 2014 et convié ses homologues à y participer. Rappelons que cette 5e édition du Congrès mondial acadien se déroulera dans l'Acadie des terres et forêts, du 8 au 24 août 2014, et pour la première fois en partie au Québec.