Concours « L'égalité à l'œuvre » - L'égalité en chanson
mercredi 2 octobre, 2013
Facebook
Twitter

Québec – La ministre de l'Emploi et de la Solidarité sociale, ministre du Travail et ministre responsable de la Condition féminine, Mme Agnès Maltais, donne le coup d'envoi de la troisième édition du concours « L'égalité à l'œuvre ». Ce concours vise à promouvoir des modèles et des comportements égalitaires auprès des jeunes grâce à des créations artistiques.

La chanson sera à l'honneur cette année. Les artistes professionnels sont invités à créer une chanson pour partager leur vision et sensibiliser les jeunes de 14 à 17 ans à l'importance des relations amoureuses saines et égalitaires et à la dénonciation de la violence.

« La violence dans les relations amoureuses constitue un problème social de première importance et elle peut apparaître dès l'adolescence. Il est fondamental de sensibiliser les jeunes le plus tôt possible à cette réalité », a indiqué la ministre Maltais.

L'auteure, compositrice et interprète Sophie Vaillancourt, présidente du jury et porte-parole du concours, est persuadée qu'en paroles et en musique on peut toucher les adolescentes et les adolescents. « Les premières relations amoureuses, ça devrait toujours être magique. Les jeunes, dont les jeunes filles, doivent savoir qu'ils ont droit au respect, en tout temps », a affirmé l'artiste.

Les artistes ont jusqu'au 22 novembre 2013 pour participer au concours en soumettant une maquette.

Chacune des trois chansons retenues par le jury méritera à ses créatrices et créateurs une bourse de 2 500 $, pour l'enregistrement de leur œuvre qui sera ensuite diffusée sur le Web.

Les noms des gagnantes et gagnants du vote populaire seront dévoilés au printemps 2014 lors d'un gala où seront présentées les trois chansons. À cette occasion, un montant de 10 000 $ sera attribué en guise de premier prix et 5 000 $ sera accordé à chacun des deux autres finalistes.

Ce concours s'inscrit dans la mise en œuvre du Plan d'action gouvernemental pour l'égalité entre les femmes et les hommes 2011-2015. L'information complète et le formulaire d'inscription sont disponibles sur le site du Secrétariat à la condition féminine : www.egaliteoeuvre.gouv.qc.ca.

La violence conjugale chez les jeunes

Selon une enquête de l'Institut de la statistique du Québec réalisée en 2010-2011 chez les jeunes du secondaire, 30 % des élèves ont subi au moins une forme de violence de la part de leur partenaire. Par ailleurs, les données du ministère de la Sécurité publique indiquent que les jeunes de 12 à 17 ans affichent la plus forte hausse du taux d'infractions contre la personne commises dans un contexte conjugal pour la période de 2002 à 2011.

Bienvenue sur le site du Parti Québécois!

Une de nos propositions pourrait vous intéresser.

Vous voulez en savoir plus?