Commission des finances publiques - Le Parti Québécois en faveur d'une commission parlementaire sur la gouvernance et la gestion du Fonds de solidarité FTQ
mardi 22 octobre, 2013
Facebook
Twitter

Québec – L'aile parlementaire du Parti Québécois veut entendre en audition publique les dirigeants du Fonds de solidarité FTQ à la commission des finances publiques (CFP) et insiste sur l'importance de bien baliser ce mandat.

« Le Fonds de solidarité FTQ détient la responsabilité d'actifs valant plusieurs milliards de dollars. C'est le bas de laine de milliers de Québécois. Comme parlementaires, il importe que nous exercions un travail responsable et rigoureux dans l'intérêt de la population, sans nous substituer aux travaux de la Commission Charbonneau. En ce sens, nous insistons pour que la commission soit bien balisée pour éviter tout dérapage de nature bassement partisane susceptible d'affecter la confiance des investisseurs », a expliqué le député de Sanguinet et adjoint parlementaire au ministre des Finances et de l'Économie, Alain Therrien.

En réaction à la demande de la Coalition avenir Québec (CAQ) pour que la CFP soit saisie d'un mandat d'initiative sur la gouvernance et la gestion du fonds, les membres du gouvernement se sont montrés critiques devant le peu d'encadrement de la démarche. « Le mandat d'initiative proposé par la CAQ est trop large et ouvre la porte à des dérives. Il ne détermine aucune des conditions qui pourraient baliser la démarche. Il est hors de question pour nous d'entamer une commission sans d'abord en avoir déterminé le processus », déclare Gilles Chapadeau, député de Rouyn-Noranda-Témiscamingue, adjoint parlementaire à la ministre du Travail et membre de la commission.

L'aile parlementaire du Parti Québécois souhaite que tous les parlementaires se prononcent sur le mandat par le biais d'une motion qu'elle déposera demain à l'Assemblée nationale. « L'actualité récente nous commande de prendre nos responsabilités et de mener à terme un processus transparent où les dirigeants seraient convoqués. Nous avons des questions à poser quant aux processus de gestion et de gouvernance de l'institution », ont conclu les députés.

En vertu de l'adoption de cette motion, la CFP aurait pour mandat de convoquer les dirigeants du Fonds de solidarité FTQ pour une audition publique.

Bienvenue sur le site du Parti Québécois!

Une de nos propositions pourrait vous intéresser.

Vous voulez en savoir plus?