Commission Charbonneau : Lino Zambito n'a jamais donné d'argent comptant au Parti Québécois
jeudi 18 octobre, 2012
Facebook
Twitter

Montréal – Le Parti Québécois souhaite faire toute la lumière sur la corruption, la collusion et le trafic d'influence. Son avocate, Me Estelle Tremblay, hier lors des audiences de la commission Charbonneau, a tenu à vérifier auprès du témoin, Lino Zambito, si des dons illégaux, notamment en argent comptant, avaient été faits au Parti Québécois ou à des représentants du Parti Québécois. L’ex-entrepreneur a confirmé n’avoir jamais donné d’argent comptant à quiconque au Parti Québécois entre 1998 et 2011.

Durant la période de 1998 à 2003, Lino Zambito a fait un seul don de 600 $ au Parti Québécois, en 2001. Il n'a jamais utilisé de prête-nom pour financer le Parti Québécois.

Entre 1998 et 2003, Lino Zambito a obtenu du ministère des Transports du Québec des contrats totalisant quelque 30 M$. Il a confirmé à la commission Charbonneau qu’il n’y avait aucun lien entre le don qu’il a fait au Parti Québécois en 2001 et les contrats obtenus.

M. Zambito a également indiqué à la commission qu’il n'y avait pas eu de faux extras ni d'extras gonflés durant la période de 1998 à 2003, alors que le Parti Québécois était au pouvoir.

Le témoignage de Lino Zambito démontre bien qu'il est faux d'affirmer que tous les partis agissent de la même façon, que tous les politiciens sont corrompus et que tous les gouvernements le sont tout autant.

Au Parti Québécois, nous ne nous cacherons pas derrière la procédure pour empêcher la population d'obtenir la vérité sur les complots ayant eu cours au Québec dans l'industrie de la construction, ainsi que sur les liens entre cette industrie et le financement des partis politiques. Il s'agit ici de la gestion des impôts et des taxes de tous les Québécois, et ceux-ci ont le droit d'obtenir des réponses. C'est ce mandat que le Parti Québécois a donné à Me Estelle Tremblay.

Bienvenue sur le site du Parti Québécois!

Une de nos propositions pourrait vous intéresser.

Vous voulez en savoir plus?