Centre de santé et de services sociaux Cléophas-Claveau - Le ministre Réjean Hébert inaugure les nouveaux locaux du Centre d'hébergement de Bagotville
vendredi 28 juin, 2013
Facebook
Twitter

Saguenay – Le ministre de la Santé et des Services sociaux et ministre responsable des Aînés, Réjean Hébert, ainsi que le député de Dubuc, Jean-Marie Claveau, ont inauguré aujourd'hui les nouveaux locaux du Centre d'hébergement de Bagotville, une installation du Centre de santé et de services sociaux Cléophas-Claveau, au terme de travaux d'agrandissement et de réaménagement de près de 10,8 millions de dollars.

« Ce projet a permis de valoriser un immeuble construit il y a une quarantaine d'années, en le modernisant et en le rendant conforme aux normes qui s'appliquent aujourd'hui en matière de soins de longue durée. Par ailleurs, le projet a permis de transférer au centre d'hébergement 22 personnes qui étaient jusqu'ici accueillies au centre hospitalier », a expliqué le ministre Hébert.

Le Centre d'hébergement de Bagotville compte maintenant 55 lits, dont 8 en unité prothétique, pour les personnes connaissant d'importants problèmes cognitifs. On y trouve aussi des aires communes nouvellement aménagées, ainsi qu'un centre de jour.

Sous l'angle immobilier, l'immeuble a été agrandi d'environ 1 300 mètres carrés, tandis qu'on a réaménagé des locaux existants d'une superficie de quelque 2 950 mètres carrés. Le projet a été financé conjointement par le ministère de la Santé et des Services sociaux (5 852 000 $), l'Agence de la santé et des services sociaux du Saguenay-Lac-Saint-Jean (3 143 000 $) et le Centre de santé et de services sociaux Cléophas-Claveau (1 763 000 $).

L'Hôpital de La Baie a maintenant un service de tomodensitométrie

Par ailleurs, le docteur Hébert a souligné l'ouverture récente du service de tomodensitométrie de l'Hôpital de La Baie, une autre composante du Centre de santé et de services sociaux Cléophas-Claveau. Celui-ci était le seul établissement de la santé du Saguenay-Lac-Saint-Jean à ne pas disposer de ce type d'équipement d'imagerie médicale, qui permet d'examiner les organes par coupes transversales et de diagnostiquer les pathologies avec une grande précision.

« On évalue à environ 4 000 le nombre d'examens de tomodensitométrie qui pourront être réalisés ici, ce qui favorisera un meilleur équilibre des services diagnostiques à l'échelle de la région ainsi qu'une diminution des délais d'attente pour la clientèle », a expliqué le ministre.

Un agrandissement du centre hospitalier de 82 mètres carrés, assorti du réaménagement de locaux d'une superficie de 115 mètres carrés, a permis d'installer le tomodensitomètre à proximité du département de radiologie, tout en installant une salle d'attente et un poste d'accueil. Les locaux du nouveau service ont été construits et équipés au coût d'environ 1,8 million de dollars, le financement provenant de l'agence (1 349 500 $), de l'établissement lui-même (47 820 $) et de sa fondation (407 625 $).

Le député de Dubuc, monsieur Jean-Marie Claveau, a pour sa part déclaré : « Ces deux projets ont des retombées très positives sur les quelque 22 000 personnes desservies par notre centre de santé et de services sociaux, qui voient s'améliorer de façon significative la qualité et l'accessibilité de services essentiels. »

Bienvenue sur le site du Parti Québécois!

Une de nos propositions pourrait vous intéresser.

Vous voulez en savoir plus?