Camping dans les zones d'exploitation contrôlée de chasse et de pêche - Le ministre Yves-François Blanchet rencontre Zecs Québec
mercredi 5 juin, 2013
Facebook
Twitter

Québec – Le 28 mai dernier, le ministre du Développement durable, de l'Environnement, de la Faune et des Parcs, M. Yves-François Blanchet, a rencontré le conseil d'administration de Zecs Québec notamment au sujet de la pratique du camping dans les zones d'exploitation contrôlée de chasse et de pêche (zecs). Zecs Québec, la fédération qui représente les 63 organismes gestionnaires de zecs de chasse et de pêche, a profité de l'occasion pour faire part au ministre des enjeux liés aux nouvelles dispositions du Règlement sur les zones d'exploitation contrôlée de chasse et de pêche (RLRQ, chapitre C-61.1, r.78) ainsi qu'à leur application. Le ministre s'est dit sensible à ces préoccupations ainsi qu'à celles exprimées par d'autres intervenants.

Tout en maintenant l'objectif d'améliorer l'encadrement de la pratique du camping sur le territoire des zecs, le ministre s'est montré souple quant aux moyens d'y parvenir. À cet effet, le ministre annonce les mesures suivantes :

  • L'élaboration de plans d'action régionaux en vue de l'application des nouvelles dispositions sur le camping. Cette démarche se réalisera en collaboration avec tous les intervenants concernés. Elle pourra ainsi être différente d'une région à l'autre en fonction des besoins exprimés et des actions menées jusqu'à maintenant. Le délai prévu pour l'élaboration des plans d'action régionaux pourrait s'échelonner sur deux ans. Une période de mise en œuvre des actions retenues suivra cet exercice; - La modification du Règlement sur les zones d'exploitation contrôlée de chasse et de pêche, afin de revoir les définitions de « camping aménagé » et de « camping rustique » ainsi que la proportion minimale d'emplacements qui doivent être réservés aux courts séjours; - La mise sur pied d'un comité de suivi du dossier camping qui réunira Zecs Québec et le ministère du Développement durable, de l'Environnement, de la Faune et des Parcs (MDDEFP). Ce comité aura le mandat de discuter des enjeux relatifs à la pratique du camping dans les zecs, notamment ceux qui touchent les accessoires de camping et les vérandas, et d'assurer un suivi de l'avancement du dossier auprès du ministre.

« Je suis convaincu que les mesures mises en œuvre permettront d'harmoniser la pratique du camping avec les préoccupations des divers intervenants, tout en donnant aux Québécois un accès équitable au territoire public », a mentionné le ministre Blanchet.

Le ministre a également salué l'engagement de centaines de bénévoles dans l'encadrement des activités fauniques et des activités récréatives pratiquées par plus d'un demi-million de Québécois annuellement dans les zones d'exploitation contrôlée.

Bienvenue sur le site du Parti Québécois!

Une de nos propositions pourrait vous intéresser.

Vous voulez en savoir plus?