Campagne publicitaire « 5 idées pour changer le Québec! » : Raymond Archambault répond au procès d'intention de Québec solidaire à l'endroit du Parti Québécois
mardi 22 novembre, 2011
Facebook
Twitter

Montréal – La porte-parole de Québec solidaire, Françoise David, a publié aujourd’hui sur son blogue un véritable procès d’intention contre le Parti Québécois sans même avoir fait les vérifications minimales que commande toute intervention de chef de parti. Voici la réponse que le président du conseil exécutif national du Parti Québécois, Raymond Archambault, a envoyée à 16h19 sur le blogue de la porte-parole de Québec solidaire. À 17h45, Québec solidaire n’avait toujours pas daigné publier la réponse de Raymond Archambault.

Chère Madame David, Nous avons appris comme vous hier dans les pages du Devoir le sort qui avait été réservé à la salle de rédaction du journal « 24 heures ». Nous le déplorons. Ces événements sont survenus après notre achat publicitaire. Curieuse tout de même cette charge contre le Parti Québécois de la part de la porte-parole de Québec solidaire. Madame David, sérieusement, est-ce que tous les annonceurs qui achètent de la publicité dans l’un ou l’autre des médias de Quebecor prennent racine dans cette entreprise? Allez-vous déclarer une autre guerre des souliers cette fois contre le Parti Québécois? Et contre tous les clients abonnés ou occasionnels de Quebecor? Allez-vous demander aux partis politiques de ne plus répondre aux questions des journalistes de Quebecor? Nous voulons par cette campagne publicitaire faire porter le débat sur les idées. Vous nous ramenez dans l’arène des accusations stériles.